Publié dans Sport

Match amical des Barea - La FMF snobe le Swift Hesperange de Luxembourg

Publié le vendredi, 18 septembre 2020

Alors que rien n’est encore sûr sur la tenue du « sparring-partner », opposant Madagascar au Burkina Faso prévu le 11 octobre à Lisbonne, vu l’évolution de la situation sanitaire au Portugal, le match amical Barea contre Swift Hesperange fait polémique sur les réseaux sociaux. Certains membres de la Fédération croient que l’organisateur, Justin Andriatsoaray alias « Justin Plâtre », directeur sportif du club, aurait organisé le match sur le dos de la FMF. L’expatrié malagasy qui a déjà organisé le match Luxembourg vs Madagascar apporte des précisions.
Le club de deuxième division Luxembourgeois, Swift Hesperange, a proposé un match amical aux Barea de Madagascar. Mais il semble que la Fédération malagasy de football d’aujourd’hui snobe ce club. Un match amical que le sélectionneur national Nicolas Dupuis a proposé à l’instance de football de la Grande île pour plusieurs raisons. Le Swift Hesperange est un club de deuxième division mais un club composé de joueurs de qualité dont la plupart viennent de la ligue 1 français. Dix joueurs parmi ses effectifs ont déjà joué pour l’équipe nationale luxembourgeoise et d’autres ont déjà composé l’équipe de France U19. D’ailleurs, la Fédération luxembourgeoise de foot a déjà donné son accord pour la tenue de ce match avec des spectateurs.
Comme la FMF veut minimiser les coûts du regroupement, le Club luxembourgeois a proposé plusieurs possibilités pour rentabiliser le match au profit des Barea de Madagascar. Ce n’est pas pour la première fois que le Club vient en aide à la Fédération, des dons matériels sportifs complets ont déjà été acheminés à Madagascar pour la future Barea Académie Elite. Ces matériels ont été pourtant vivement critiqués comme étant de la friperie.
« Quand j’ai organisé le match Luxembourg - Barea je n’ai pas touché un centime. Pourtant, des déplacements j’en ai fait pour préparer ce match. En ce qui concerne les dons, que la Fédération Malgache, selon vous, a traité de friperie, je suis vraiment désolé auprès des donateurs ! Le football malgache n’a pas besoin de ces équipements et je m’en excuse, d’autres pays en ont plus besoin, message reçu. Je tiens quand même à vous rappeler que Notre Barea avait déjà joué contre un club ARRAS FC qui évolue en CFA à l’époque et il n y a jamais eu de polémique. L’équipe nationale de Luxembourg il y a quinze jours jouait contre un club allemand mais personne ne râlait dans ce pays. Quand c’est Barea contre un club deuxième division c’est une honte et c’est un déshonneur ! », explique Justin Andriatsoaray.
« Les Barea ont besoin d’un deuxième match amical pour optimiser leur préparation le 9 ou 12 octobre pour attirer le maximum de spectateurs -La FMF veut minimiser les coûts du regroupement. En accord avec le coach nous vous proposons un match contre le Swift Hesperange et ses internationaux dont Hakim Abdallah. La demande a été envoyée par mail à la Fédération Malgache de Football et nous attendons tous impatiemment la réponse. Notre coach aimerait bien jouer deux matchs amicaux pour une bonne préparation de la double confrontation contre la Côte d’Ivoire mais il n’est pas décisionnaire», renchérit-t-il.
Rappelons que l’objectif est d’optimiser le regroupement et la préparation. Réduire les frais de la FMF. Car c’est le club luxembourgeois qui prendra en charge l’hébergement et la restauration des joueurs et les staffs. De plus, le match se déroulera en présence des spectateurs et possibilité de recettes pour Barea en fonction du nombre des spectateurs payants et au Portugal un match à huis clos avec possibilité de retransmission à Madagascar via Facebook.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Mobilisation face au Kere dans le Sud - Les députés offrent 8,5 tonnes de riz
  • Taxes pétrolières pour l’environnement - Détournement de 15 milliards destinés à l’OLEP
  • Lutte contre la Covid-19 - La communication, arme absolue utilisée par l’Etat
  • Village et Rova d’Ambohimanga - Les habitants retrouvent le goût de l’eau potable
  • Présidence de la Confédération africaine de football - Ahmad brigue un second mandat !
  • Assemblée nationale - Le calme plat
  • Pension de retraite pour les députés - Oui mais…
  • Loi sur la communication médiatisée - Les acteurs dans les Régions mis au parfum
  • Pension de retraite pour les députés - Razanamahasoa Christine précise
  • Fonctionnaires fantômes - La coupure des salaires effective

La Une

Editorial

  • Avec ou sans … !
    L’absentéisme. C’est le mode opératoire opté des sénateurs de l’Opposition pour exprimer leur… colère. En effet, Thierry Raveloson, Andriamandavy Riana, Olga Ramalason et compagnie, les sénateurs HVM et TIM, boudent. Ils désertent les séances de la Session ordinaire (la dernière du genre) de leur institution. Un manquement flagrant envers le devoir sacré qu’ils sont censés assumer en tant qu’élus. Et ils sont payés pour ! En droit de leur réclamer des comptes, les contribuables suivent de près la situation. A moins que ces « têtes brûlées » du Palais de verre renoncent à toucher leurs indemnités et avantages divers. C’est à voir !Arrivé en fin de parcours, le mandat des sénateurs se termine mal pour ne pas dire en queue de poisson. En tout cas, les sénateurs de l’Opposition doivent s’attendre à une telle mésaventure. En 2018, au tout début de la campagne électorale, le candidat Rajoelina annonçait déjà la…

A bout portant

AutoDiff