Publié dans Sport

Qualification à la Coupe du monde - Les Makis de Madagascar s’offrent un nouveau coach

Publié le dimanche, 11 avril 2021


En vue de la qualification à la Coupe du monde de France 2023, le Malagasy Rugby a sollicité le service de Francis Ntamack, ancien joueur de l’équipe de France tenant le poste de troisième ligne dans le club Colomiers Rugby et qui a déjà joué dans l’équipe de Bordeaux-Bègles et Montauban. « Sa présentation officielle se fera un autre jour », annonce le président de Malagasy Rugby, Marcel Rakotomalala.
Notons que Francis Ntamack est le frère de l’ancien ailier de XV de France, Emile Ntamack , une légende du rugby français, oncle de Romain Ntamack, jeune prodige du rugby français qui joue actuellement comme arrière  au Stade Toulousain. Il assistera les entraineurs de l’équipe nationale malagasy, à côté de Mboazafy Noé dit « Razily » et Maminarivo Hajasoa Andriamaro dit «Mamy kely».
« On ne vise que l’Afrique, notre objectif est la qualification à la Coupe du monde d’Afrique. Pour atteindre cet objectif, nous devons employer tous les moyens à notre disposition. Sachons que Francis Ntamack est devenu résident à Madagascar depuis quelques années. Ainsi, jouissons de sa présence dans le pays, au profit de notre rugby », explique Marcel Rakotomalala, le patron de Malagasy Rugby.
Et d’ajouter que l’ancien entraineur français, Phillippe Canitro dit « Kanety », ne sera plus disponible pour l’équipe. Résident à l’ile de La Réunion, à cause de la situation sanitaire, il a beaucoup de difficultés à faire le va - et- vient entre les deux pays.
Les Makis de Madagascar disputeront les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de rugby 2022, au mois de juillet à Namibie. Ils évolueront dans le groupe A avec les Eléphants de la Côte d’Ivoire et les Zèbres de Namibie, pays hôte.
Les poules de la Coupe d'Afrique de rugby débuteront en juillet, avec quatre groupes de trois équipes jouant chacune un tournoi à la ronde dans un seul lieu par groupe. Les deux meilleures équipes de chaque poule se qualifient pour le RAC 2022, qui sert de tour final de qualification pour la Coupe du monde de rugby 2023 pour l'Afrique.
Elias Fanomezantsoa


Les palmarès de Francis Ntamack
Avec les équipes de jeunes :
-Champion de France junior 1990 avec sport étude Jolimont
-Champion de France junior Reichel 1991 avec Stade Toulousain
-Champion des provinces junior Reichel 1991/1992 avec Stade Toulousain
En club :
-Champion de France 1996 avec le stade toulousain
-Finaliste du championnat de France 1999-2000 avec US Colomiers
-Champion de France de Pro D2 2006 avec US Montauban
-Champion de France de Fédérale 2 en 2010 avec Blagnac SCR
En sélection :
-1 Sélection en équipe nationale A 2001
-1 Sélection en équipe de France, le 10 novembre 2001 contre l'Afrique du Sud.

Fil infos

  • Meurtre d’un opérateur économique français - Le principal suspect extradé de Madagascar
  • AG des Nations unies - Renforcement des capacités pharmaceutiques de l’Afrique souhaité
  • 332 millions $ d’aide non remboursable du FMI - La plaidoirie de Rajoelina fait mouche
  • Membres du Gouvernement - La descente sur le terrain continue
  • Lu sur le Net - Madagascar, pays sans Covid et sans dictature vaccinale
  • Andry Rajoelina sur les îles Eparses - Appel à une veille « bienveillante et cohérente » des Nations unies
  • Acte de banditisme à Tsiazotafo - La propriétaire d’un magasin délestée d’1 million Ar
  • Assemblée générale des Nations unies - Le President Rajoelina rencontre le SG Antònio Guterres
  • Midongy- Atsimo - Quarante-cinq morts dans un affrontement
  • Assemblée générale des Nations Unies - Une première pour le Président élu Andry Rajoelina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Projets délirants ?
    Fous ! Chimériques ! Utopiques ! Tels sont les termes signifiant comment les sceptiques voient les projets présidentiels. Des projets pharaoniques, impossibles disent les uns. Fruits de la rêverie d’un jeune visionnaire ironisent les autres. En effet, étant vu les capacités matérielles limitées de la Grande île, compte tenu des ravages de la pandémie et considérant les besoins nécessaires pour la relance économique, les concrétisations de grands projets dans un contexte pareil relèvent de la délire, un pari inaccessible ! Contre toute appréhension et en dépit des doutes, lesdits projets prennent forme l’un après l’autre. Du moins en phase d’être pour certains cas.Projet « Tanamasoandro » à Antananarivo et environs. Quand le roi Andrianjaka (1610-1630) investit la colline d’Analamanga en 1610 et fonda la « Cité des Mille » (guerriers) en chassant les Vazimba, la plaine d’en-bas (Plaine d’Antananarivo) n’était qu’un espace désert. Il a fallu le transformer en zone…

A bout portant

AutoDiff