Publié dans Sport

Sport Automobile - Le Rallye FMMSAM annulé

Publié le lundi, 19 avril 2021

Après le décret annoncé par le Chef d’Etat sur la station nationale, dimanche soir, la Fédération du Sport Automobile Madagascar(FSAM) a anticipé la situation en décidant d’annuler ou de reporter certains de ses programmes pour le mois d’avril et de mai. A contrecœur, la FSAM se trouve dans l’obligation d’apporter un amendement sur son calendrier de la saison 2021.

Trois programmes sont concernés par un report pour le mois d’avril et deux pour le mois de mai tandis que le Rallye FMMSAM, prévu les 14, 15, 16 mai, est annulé pour cette année. 

En conséquence, le VRM Contest, programmé le 17 avril dernier, a été reporté à une autre date encore non dite, suivi du karting prévu à la SRK Imerintsiatosika le weekend dernier et le Run Mada pour le 25 avril prochain est également reporté.

Pour le mois de mai, le Slalom TMF, qui devra se dérouler le 1er et 2 mai prochains, est renvoyé à une date ultérieure. Le seul programme encore maintenu pour le mois prochain reste le Karting SRK  du 9 mai. Enfin, le run MSA du 30 mai n’a pas échappé à ce report.

Le FSAM annonce préalablement dans un communiqué que d’éventuels changements pouvant survenir à tous les programmes. Dans la foulée, la Fédération appelle ses membres à rester prudents face à l’épidémie de coronavirus qui sévit tant dans le pays que dans le monde.

Rappelons que la Fédération prévoit dans son programme de cette saison huit rallyes, cinq évènements de Run dont un prévu à Toamasina et quatre slaloms, cinq Contest et cinq compétitions de karting.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff