Publié dans Sport

Football - Suspension provisoire de Dupuis

Publié le dimanche, 25 avril 2021

L’affaire Dupuis défraye la chronique ces derniers temps. Après une campagne anti- Nicolas Dupuis menée depuis un certain temps par quelques membres du comité exécutif de la FMF, le sujet éclate désormais au grand jour depuis que le technicien français s’est permis de nommer un « Team manager », en la personne de Lova Ramisamanana, au sein de son staff. L’objectif est de lui confier le rôle d’organisateur des matchs amicaux, comme il l’avait fait avant la CAN 2019, pour les Barea.

C’est la goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase. En effet, cette décision n’a pas plu au président de la FMF, exilé en Europe et poursuivi pour une affaire de détournement de fonds publics, mais qui prend toujours la commande de la FMF à distance. D’autres faits sont reprochés à Dupuis. En premier lieu, « son engagement auprès de plusieurs autres entités sans autorisation préalable de la fédération » et deuxièmement, « son ingérence dans le processus de sélection de l’équipementier de l’équipe nationale », rapporte-t-on dans plusieurs sites locaux et sur les réseaux sociaux.

Nicolas Dupuis risque gros à Madagascar avec la sélection nationale, qu’il entraîne depuis mars 2017. Selon les informations de la presse locale, le technicien français de 53 ans pourrait être suspendu à titre provisoire.

« La décision appartient à la fédération. Je sais qu’en cas de victoire, c’est toujours les joueurs qu’on acclame mais en cas d’échec tout retombe sur moi. J’ai toujours essayé de proposer plusieurs idées à la nouvelle équipe de la fédération pour préparer l’équipe dans une condition optimale mais il y avait toujours de problème ».

Mais à défaut de lui payer ses droits qui courent jusqu’à la fin de ses contrats, la FMF aurait proposé un arrangement. La Fédération malagasy de football s’apprête à « suspendre à titre provisoire » Nicolas Dupuis.  Précisons-le, on attend l’annonce officielle de la nouvelle dans les jours à venir, d’après plusieurs sources à Isoraka.

Autrement, cette suspension provisoire doit « déboucher sur une résiliation définitive du bail ». La FMF entend ainsi engager des négociations avec lui, afin de trouver un accord commun pour une séparation à l’amiable. Par la suite, la fédération prévoit de nommer un nouveau sélectionneur, qui devrait prendre la direction des Barea à partir du début des qualifications à la Coupe du monde de Qatar 2022, qui débutera d’ici un mois et demi. A suivre…

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Procès sur le détournement à la CNAPS - Les principaux accusés absents à la barre !
  • Président Rajoelina à Ivato - Bilan d'un déplacement positif et concluant
  • Détournement à la CNAPS - Procès d’Arizaka Raoul Rabekoto et 7 autres co – accusés ce jour
  • Elections de l’OJM - Une seule liste en compétition
  • Meurtre d’un opérateur économique français - Le principal suspect extradé de Madagascar
  • AG des Nations unies - Renforcement des capacités pharmaceutiques de l’Afrique souhaité
  • 332 millions $ d’aide non remboursable du FMI - La plaidoirie de Rajoelina fait mouche
  • Membres du Gouvernement - La descente sur le terrain continue
  • Lu sur le Net - Madagascar, pays sans Covid et sans dictature vaccinale
  • Andry Rajoelina sur les îles Eparses - Appel à une veille « bienveillante et cohérente » des Nations unies

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Problématique de l'émergence !
    L'heure de la relance sonne ! La pandémie de Covid-19 cède progressivement la place au cours normal de la vie quotidienne. Sous d'autres cieux, dans les pays au climat tempéré et hivernal, la contamination du Sras-Cov2 résiste et continue de faire des ravages. Le variant Delta sévit encore et ce malgré une campagne intense de vaccination. Madagasikara, un pays tropical baignant dans un climat ensoleillé, dans l'ensemble de l'année, semble être épargné de grandes catastrophes humaines.

A bout portant

AutoDiff