Publié dans Sport

Rugby- Association Pachamama/RCTS - Engouement des soutiens pour les enfants de l’ovale

Publié le dimanche, 13 juin 2021

Malgré la crise sanitaire, l’association Pachamama tient bon la barre avec ses 350 enfants défavorisés du nord de la Capitale, qui sont éduqués et entraînés au centre RCTS (rugby club tanora Soavimasoandro).

 

Comme à l’accoutumée, en ce mois de l’enfance, l’association Pachamama, partenaire du RCTS, a distribué des vêtements chauds à ses membres, ce weekend, à Imamba Soavimasoandro.  Plus de deux tonnes de vêtements, venant des principaux donateurs de l’association tels que Rugby French Flair (RFF), Pachamama pilier de la terre (France), la banque BFV-SG et PPM (Profil Partition Madagascar) ainsi que Orange Madagascar, ont été distribués. Plus de 400 membres enfants et les joueurs seniors hommes et dames ont bénéficié de ces dons.

Notons que l’association nourrit ses 350 enfants après chaque entrainement tous les mercredis et samedis. Ces enfants bénéficient également d’un suivi éducatif et médical.

« Nous tenons à remercier vivement nos donateurs car malgré la covid-19, ils ne nous ont pas abandonnés avec les enfants. Bien au contraire, certains parmi eux ont doublé les dons tout en tenant compte de la difficulté de la vie quotidienne de ces enfants en ce temps de covid. Notamment avec la crise qui prévaut dans les ménages respectifs de ces enfants. Nos partenaires ont continué à tendre la main à ces enfants pour leur sortir de la misère », explique Mamy Ratsimba responsable technique au sein de Pachamama/ RCTS.

L’association envisage, cette année, de lancer les grands projets d’envergure, comme le dispensaire, qui desservira le centre et les villages d’Imamba et ses alentours. « Pour le moment, les responsables attendent la sortie officielle du titre du terrain dont la procédure est en bonne voie », annoncent les dirigeants de l’association. Un bâtiment qui abritera le logement du gardien et une salle de musculation sont aussi en cours. Cette même année, la construction d’une tribune qui pourra abriter 200 places débutera ce mois de juin même. Le terrain sera ensuite ouvert à toute collaboration aux différentes instances du rugby.

Côté sportif, le RCTS ambitionne de gagner son premier titre dans la catégorie Elite régionale pour cette saison. Rappelons que Vero, la capitaine du rugby féminin du RCTS, évolue avec les Makis à VII au poste de troisième ligne. Elle prendra aussi le départ pour Monaco ce lundi 14 juin pour défendre les couleurs nationales aux tournois de qualification olympique de Monaco les 19 et 20 juin 2021.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff