Publié dans Sport

Judo- Gymnasiade ISF - Madagascar présent en terre normande

Publié le jeudi, 12 mai 2022


Madagascar à la 19ème édition de la Gymnasiade, School Summer Games. La Gymnasiade 2022 est un évènement scolaire et sportif international. Un projet sportif, culturel et éducatif porté par l’Union nationale du sport scolaire (UNSS). Deux ans avant les Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024, la Normandie accueillera cet événement qui a lieu tous les deux ans.
 Cet événement se déroule, en France, du 14 au 22 mai 2022 et réunit 5 000 lycéens âgés de 15 à 18 ans, venus de 80 pays et engagés dans 20 sports différents. Les différentes compétitions seront organisées dans les villes du Havre, de Deauville, Caen et Rouen.
Déjà présent au Maroc pour la première organisation africaine en 2018, Madagascar a de nouveau eu l’accord du Gouvernement pour y participer. La Grande île sera donc représentée par les deux judokas de Saint-Michel, qui ont brillé à la dernière Coupe de Madagascar, il s’agit de Herizo Michael (-73 kg) et Santatra (-48 kg).
Les deux athlètes ont quitté le pays ce jour. La délégation malagasy est sous la houlette du directeur des sports scolaires au sein du ministère de l’Education nationale Njaka Tsirofo Rasoloarison.
 L’ambition de la Gymnasiade 2022 en Normandie est de tisser des liens avec tous les pays membres de la fédération internationale du sport scolaire (ISF). La totalité des épreuves des vingt disciplines proposées seront mixtes, et pour la première fois dans l’histoire de ces Jeux olympiques scolaires, trois d’entre elles sont ouvertes aux personnes à mobilité réduite à savoir l’athlétisme, le judo et la natation.
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff