Publié dans Sport

Rallye Motul 3ème édition - Tahina et Ranto au firmament

Publié le dimanche, 15 mai 2022

L'équipage Tahina et Ranto est au firmament. En effet, ils sont les vainqueurs du rallye Motul FMMSAM 3ème édition après avoir gagné la première rallye de la saison, hier sur l'axe Ambohidratrimo avec le meilleur scratch de 1h38 :26.0. Sur les 30 équipages en lice, 18 ont terminé l'intégralité des 12 épreuves spéciales.

Yan et Willy, premiers au classement général, gagnent le premier titre SSV au rallye Motul FMMSAM, comptant pour l'ouverture de la saison 2022. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Après avoir mené de 11 secondes devant l'équipage Mathieu-Tsiresy, ce dernier a pris le dessus à l'issue de l'ES10 avec 30 secondes d'écart mais victime de problèmes de train- avant durant le dernier ES11 laissant la voie libre vers la victoire au profit de Tahina et Ranto avec la voiture Subaru Ankorondrano- Ankadimainty lors de l'ES12 avec une avance de 2:29.5 devant Mamy-Tsiresy 00:50.1. Une place qui marque la renaissance du SRK Asa Tana.

Le tandem Haja Danielson et Sylvie complète le podium, en se hissant à la 3e place du classement général auto, 2e M12 , 1er mixte à ce rallye Motul organisé par le club FMMSAM.

Freddy et Jimmy ont brillé sur les pistes d'Anjeva et de Mahitsy. Ils débutent la saison de la meilleure des manières.

Bardahl et Nama ont remporté la victoire en catégorie T2 et P4 au classement général auto, aux commandes de l'Isuzu D-Max arborant les signatures visuelles de Motul, Hankook.

 Chez les 2RM, on note le retour de Tovonen sur sa légendaire Renault Clio. Il sera navigué par son fils Tovonen Jr, qui vient de remporter le championnat de slalom 2021. L'équipage a rallié l'arrivée en 7e au classement général avec un retard de 00:00:42.1 du leader.

Côté SSV, Laza Rallye aussi revient en force à bord d'un Polaris XP Pro. Sa dernière saison complète remonte à 2011, quand il avait été sacré.

Le prochain rendez-vous aura lieu les 28 et 29 mai pour le rallye VHR organisé par la FSAM.

E.F.

 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff