Publié dans Sport

Omnisport - 10e Jeux des îles de Maurice - Tous derrière nos athlètes

Publié le mardi, 16 juillet 2019

A  J-1 des Jeux des îles, Madagascar annonce les couleurs. Du 19 au 28 juillet aura lieu à l'île Maurice et à Rodrigues, la 10e édition des Jeux des îles. La compétition réunira plus de 2000 sportifs venant de sept îles de l’océan Indien. Quatorze disciplines seront au programme : l’athlétisme, le badminton, le basketball, le beach volley, la boxe, le cyclisme, le football, l’haltérophilie, le judo, la natation, le rugby, le tennis de table, la voile et le volleyball. Seule la discipline rugby a promis devant les médias qu’elle remportera la médaille d’or quel que soit le prix à payer.  Les Makis Rugby à VII ont été reçus par le ministre coach Hajo Andrianainarivelo dans son bureau, hier matin. Pour que les joueurs puissent entamer dans la sérénité la compétition, le M2PATE a remis un sac de riz de 50kg aux joueurs pour leurs familles et une enveloppe ainsi que des polos, des shorts et des survêtements complets.  « Nous devons toujours mettre à l’esprit qu’on n’est pas là juste pour participer mais pour gagner », annonce le ministre Hajo Andrianainarivelo aux joueurs afin de les motiver. 

« Les Jeux des îles ne sont qu’une étape pour les Makis à VII mais leur principal objectif est de participer aux circuits mondiaux et aux Jeux  olympiques. Ainsi, ils ont aussi besoin le soutien de tout le peuple malagasy », renchérit Marcel Rakotomalala, président du Malagasy Rugby. Madagascar participera pour la 9eme fois en tant qu'entité à part entière aux Jeux des îles de l'océan Indien. Au bilan des 8 éditions  auxquelles Madagascar a participé, les athlètes malagasy ont réuni au  total 1063 médailles derrière La Réunion avec 1579 médailles et 1371 pour l’île Maurice après 9 éditions.  Lors de la dernière édition qui s’est tenue à l’île de La Réunion, Madagascar a fini troisième du classement de médaille avec 36 or, 45 argent et 42 bronze derrière le pays hôte et l’île Maurice. Cette année la Grande Ile enverra à Maurice une délégation forte d’un peu plus de 284 personnes dont 218 athlètes et 39 entraîneurs pour  les 14 disciplines. A cela s’ajoutent 19 arbitres ainsi que la délégation du volet jeunesse.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff