Publié dans Sport

Foot-Ligue des champions CAF - Heure de vérité pour les Fosa

Publié le jeudi, 08 août 2019

Le stade Alexandre Rabemananjara sera, ce samedi, le théâtre d’une alléchante et chaude empoignade africaine entre les Fosa Juniors FC et le SC Pamplemousse de Maurice en ligue des champions africaine.Fosa Juniors FC est un très jeune club de football de la ville de Mahajanga qui est devenu le champion de Madagascar en 4 ans depuis son double champion de Madagascar et le vainqueur de la coupe nationale à l’issue de la saison 2018-2019.Pour espérer aller le plus loin possible dans cette épreuve, les « Majungais » devront passer l’écueil de la formation mauricienne. Les Fosa  joueront la première manche à domicile. Les joueurs de l’entraîneur Titi Rasoanaivo, qui fait son retour dans l’équipe seront appelés à faire le plein devant leur public, en attendant le match retour décisif au stade Anjalay , Belle Vue Maurel, Maurice le 23 août face à l’un des habitués de la compétition. L’équipe mauricienne a déjà participé deux fois dans cette joute en 2007 et 2018.  Les Fosa semblent prêts à livrer un combat de haut niveau et  à signer leur retour en force dans une compétition africaine. La dernière fois, ils étaient devant la porte de la phase de groupe en coupe. Un enjeu qui poussera les camarades de Santatra à se surpasser. Un pari difficile mais pas impossible pour les hommes de Titi qui mesurent l’importance de réussir une bonne entame de la saison.

Les vainqueurs entre les deux équipes seront accueillis par le TP Mazembe exempté de ce premier tour préliminaire. Selon Titi Rasoanaivo « tous les joueurs sont en forme. Et on fera tout notre possible pour prendre l’avantage à domicile. Nous allons d’abord nous concentrer sur cette rencontre avant de lorgner sur le match contre le TP Mazembe».  « L’équipe mauricienne est à la portée des Fosa, même s’il y a des joueurs malagasy qui y évoluent », avance Olivier, un ancien international qui a joué à Maurice. Fosa juniors a effectué son entrainement sur le terrain d’Elgeco Plus cette semaine.  L’équipe championne congolaise accueillera le vainqueur de cette première confrontation.
E.F.

Fil infos

  • MATP - Chasse aux remblais illicite
  • Attachement au principe de souveraineté - Tentative de meurtre médiatique à l’endroit d’Andry Rajoelina
  • Magouilles dans la distribution d'aides sociales - Le Président Andry Rajoelina avertit les chefs de Fokontany
  • « Sosialim - bahoaka » à Antananarivo - Les aides de l'Etat s'enchaînent dans les 6 Arrondissements
  • Remaniement imminent - Qu'un vrai leader soit à la tête du ministère
  • Ministère de la Défense nationale - Mise en garde contre toute désinformation
  • Finance publique - Un cours magistral, signé Rindra Rabarinirinarison
  • Fête du trône du Maroc - Les félicitations du Président malagasy au roi Mohammed VI
  • Crise sanitaire - Des aides sociales pour 200 000 foyers nécessiteux de Tanà
  • Directeur général de l'IMRA - Le CVO a subi le test de toxicité

La Une

Editorial

  • Exit, le drapeau blanc !
    Le pays est en guerre ! En plein cinquième mois de bataille, à la dixième quinzaine de confinement, on entre dans une phase de guerre d’usure. Les prévisions de l’OMS ne rassurent guère. La pandémie risquerait de perdurer ! Mais, pas question de jeter l’éponge ! Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry, en sa qualité de chef de guerre, a été clair et net au Palais des Sports à Mahamasina, lors de l’inauguration du nouveau Centre de traitement de la Covid (CTC), quand il a déclaré que « Nous ne hisserons jamais le drapeau blanc ». Il est vrai que le pays fait face à un ennemi invisible et redoutable mais il écarte l’option ou l’hypothèse de courber l’échine ! Et partout dans ses déplacements, Rajoelina ne manque pas d’encourager les « soldats ». Le personnel soignant, la population des Régions contaminées et les responsables étatiques à tous les niveaux…

A bout portant

AutoDiff