Publié dans Sport

Football - Ligue des Champions CAF - Les Pamplemousses veulent se mettre à l’abri des Fosa

Publié le vendredi, 09 août 2019

L’équipe championne de Maurice place la barre très haut. Ayant déjà eu un aperçu du niveau de son adversaire, Pamplemousses SC a aussi de sérieux arguments dans ses rangs. La délégation mauricienne a débarqué à Mahajanga, hier, et veut mettre toutes les chances de son  côté. Les dirigeants du club mauricien ont injecté du sang neuf dans leur rang. On cite en particulier le dénommé Ludovic Lafoudre, ancien de l’ASPL 2000, et Jordan Résidu, de retour  au bercail après avoir joué à Pointes-aux-Sables.  Pour le match aller du tour préliminaire de la ligue des Champions de la Confédération africaine de football (CAF), qui se disputera à Mahajanga ce jour, à 14h30, le SC Pamplemousse veut se mettre à l’abri de la défaite devant le redoutable Fosa Juniors. « Nous avons des joueurs à la hauteur. L’équipe d’en face est très technique mais notre objectif reste le même. » Les trois fois champions de Maurice (2017, 2018, 2018), les hommes de Tony François, coach de SC Pamplemousse veut franchir un nouveau palier sur la scène continentale après avoir dominé le championnat mauricienn depuis plusieurs saisons. Malgré leur palmarès, les Mauriciens prennent très au sérieux les Fosa juniors.  « Le doute n’est pas permis pour nous. Nous voulons réaliser un bon résultat à Madagascar pour ensuite viser la qualification à domicile au match retour », explique Roopesh Neerunjun, le Team manager de Pamplemousses SC.


 Sang neuf  dans les rangs  Mais en contrepartie, l’équipe a perdu Brandly Zizi, le Malagasy, son buteur principal, en cours de route.  Les Nordistes ont également mis les bouchées doubles en recrutant un jeune buteur de la Grande île Aina Randrianaivomanana mais qui ne figurera pas encore avec l’équipe pour cette double confrontation. Rappelons que le vainqueur de ces deux équipes croisera le fer contre le Tout Puissant Mazembe au prochain tour. Un adversaire d’un tout autre calibre.
Recueillis par E.F

Fil infos

  • Nécrologie - Le Père Sylvain Urfer décède en France à l’âge de 80 ans
  • La Vérité de la semaine
  • Lutte contre la Covid-19 - Les mesures prises par Madagascar font école
  • Projets de développement - Le Président sollicite le soutien et l'expertise allemande
  • Le Gouvernement Ntsay face aux députés - Les sujets socio-économiques au menu !
  • Approvisionnement en eau à Antananarivo  - La qualité et la distribution reviendraient à la normale
  • Destruction de forêt - Six individus déférés à Moramanga
  • Hausse des cas de Covid-19 - Des gouverneurs bousculent les mauvaises habitudes
  • Restrictions mondiales liées à la Covid-19 - L’assistante d’Antonio Guterres annule sa mission à Madagascar
  • Marc Ravalomanana - Précampagne sous couvert de redynamisation

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • La CENI opérationnelle !
    Enfin, les neuf nouveaux membres de la CENI entrent en fonction. Comme l’exige la loi, ils ont prêté serment devant la Cour suprême ce mercredi 1er décembre et ce en présence du Chef de l’Etat Rajoelina Andry et du ministre de la Justice Imbiky Herilaza.Arrivés au terme de leur mandat, les anciens commissaires électoraux durent plier bagage. Me Hery Rakotomanana et son équipe cèdent la place à Dama Andrianarisedo Retaf Arsène, Randrianarivonantoanina Tiana Ifanomezantsoa, Ravalitera Jacques Michael, Andriamazaray Andoniaina, Razafindrabe Guy Georges, Abdallah Houssein, Razafimamonjy Laza Rabary, Fidimiafy Roger Marc, Ralaisoavimanjaka Andriamarotafikatohanambahoaka. Victime de certain dysfonctionnement dans le mécanisme interne, l’ancienne Instance d’Alarobia chargée d’organiser les élections à Madagasikara avait dû se débattre durement pour esquiver les boulets rouges de certains acteurs politiques. Me Rakotomanana dut user de son talent d’Avocat pour plaider la cause de ses anciens confrères. Il fallait défendre à tout prix l’intégrité et la crédibilité de…

A bout portant

AutoDiff