Publié dans Sport

Football-COSAFA U20 - Un match nul sans saveur contre l'Afrique du Sud

Publié le dimanche, 08 décembre 2019

Les Baby Barea ont assuré l'essentiel des points, hier, devant l'Afrique du Sud. Madagascar a fait match nul (1-1) sans saveur devant l'adversaire du jour. Malgré une nette domination malagasy, les Barea ont été tenus en échec. Une victoire serait mieux pour assurer la qualification en demi-finale pour les Malagasy. Partis favoris de cette rencontre, les Bafana Bafana, tenants du titre sortant avec 4 trophées à leur tableau de chasse, les Sud-africains étaient mis en difficulté par la formation e Menahely Ruphin coach de l'équipe malagasy.

Les Barea ont donné du fil à retordre aux Sud-africains. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité, nul et vierge, à la  pause. Au retour des vestiaires, les Barea renversent la vapeur et Avizara Soloniaina a réussi à trouver le chemin du filet en ouvrant le score pour l'avantage de Madagascar à la 56eme minute.  Une douche froide pour les Bafana Bafana et qui ont réagi suite à ce but malagasy. La pression s'intensifie et malgré les parades de Balvano, l'homme du match, qui a tout de même réussi à sauver plusieurs tentatives, Mkiva a réussi à égaliser le score à la 77eme minute.  

Meilleur deuxième comme dernier espoir. Malgré ce match, Madagascar est mal placé. Pour rappel, une seule équipe se qualifiera directement en demi-finale pour chaque poule. Effectivement, en cas de victoire contre l'Ile Maurice, déjà battu (5-0) par l'Afrique du Sud lors de la première journée, la Grande Ile et le pays de l'Arc- en-ciel se départageront dans le goal average.

Le Lesotho a été tenu en échec par l'Ile Maurice (2-2). L'Afrique Sud mène +5 devant Madagascar +3 au classement. Une victoire contre  le Lesotho est déjà synonyme de qualification pour l'Afrique Sud pour la prochaine étape. Madagascar affrontera l'Ile Maurice le mercredi 10 décembre prochain pour le dernier match de groupe. Et le match aura lieu simultanément avec la rencontre Afrique du Sud- Lesotho. Le dernier espoir des Malagasy est de finir  le meilleur deuxième de son groupe. Dans ce cas, la Grande ile se qualifiera dans le carré final avec l'Afrique du Sud.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Covid-19 - Le rebond de l’épidémie à l’étranger doit interpeller les Malagasy
  • Session ordinaire de l’Assemblée nationale - Les dossiers transmis par la HCJ au menu
  • Tournée présidentielle dans le Nord - Sambava, premier bénéficiaire du CVO plus
  • Renforcement du système de santé à Madagascar - Deux hélicoptères médicaux de la Russie
  • Axe Ambilobe - Vohémar - L'inauguration prévue dans 8 mois
  • Arrestation du député Leva - Son épouse parlementaire en flagrant délit
  • Fin de mandat - Rivo Rakotovao rêve d’une prolongation utopique
  • Palais d’Anosikely - Des sénateurs récalcitrants veulent rester à tout prix !
  • Rapatriement - Arrivée d’une énième vague
  • Manifestation populaire à Vohilava - La CNIDH interpelle les autorités étatiques

La Une

Editorial

  • Dans le top 10
    L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) consacra la date du 15 septembre en « Journée internationale de la démocratie ». Madagasikara, pays membre, tenait à la célébrer et ce en dépit des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19.En 2016, sur la base de « l’indice de démocratie », Madagasikara se positionnait au 103ème rang mondial sur 167 pays. En janvier 2020, selon le nouveau rapport établi par l’« Economist Intelligence Unit » (EIU), la Grande île a gagné 6 points, ce qui le place dans le top 10 des pays africains. A l’issue des élections de 2018-2019 et en se basant sur le processus électoral, Madagasikara s’est attribué la mention de « bon élève » et obtient la note de 7,92 sur 10 alors qu’entre 2009 et 2014, le pays avait en dessous de 4. Des progrès notables ont été constatés mais beaucoup d’efforts restent encore à…

A bout portant

AutoDiff