Culture

Palais des sports - Carton plein pour Zay

Publié le lundi, 07 novembre 2016
En vingt années de carrière musicale,  Zay a toujours une longueur d’avance. Après une grande réussite du spectacle qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy au mois de mai dernier, le groupe cartonne encore. Hier, une poignée d’amateurs ont eu le véritable privilège d’applaudir leur idole au Palais des sports de Mahamasina d’où l’on a vu une longue file d’attente devant l’entrée du stade.
La commémoration du 21ème anniversaire de l’incendie du Palais de Manjakamiadana s’étalera durant trois jours. Elle sera marquée par une exposition qui aura lieu au centre « Ivon-toeran’ny kolontsaina malagasy » (Ikm) à Antsahavola.
Chaleureux accueil dans un cadre bien luxueux, les participants ainsi que leurs familles ont passé des moments forts mais surtout une formidable ambiance, durant ce premier championnat de Madagascar de golf qui s’est déroulé du 28 octobre jusqu’au 1er novembre dernier. D’ailleurs, monsieur soleil était toujours présent durant les jours de compétition.
Dans la majorité des pays africains, dont Madagascar, les droits des femmes sont bafoués. Sur ce, des femmes de renom international ont uni leurs voix pour défendre les droits des femmes malagasy. De cette rencontre, un projet est né, lequel est baptisé « Malagasy women’s project ». Sous les ailes de Lala Njava, elles sont des artistes, stylistes ou chanteuses. Il s’agit  entre autres de Mija Kamisy, Eusebia, ainsi que Nytha et Jilie Resampa. Plus tard, d’autres talents rejoindront ledit projet. 

Piment Café - Une ambiance de jazz avec D’Gary

Publié le jeudi, 27 octobre 2016
Une nouvelle ambiance à découvrir au Piment Café de Behoririka. Bénéficiant d’une popularité croissante à l’étranger, D'Gary est considéré comme le plus recherché des musiciens malagasy sur le circuit international. Après avoir joué à guichet fermé en Allemagne, Norvège, Tasmanie, Nigeria, Cameroun,  Afrique du Sud, ainsi que dans les Alliances françaises et les centres culturels  malagasy, place à une autre frange de fans. 
Le réchauffement climatique n’est pas seulement un problème, c’est aussi une multitude de solutions. Des opportunités qui ont d’ores et déjà émergé dans différentes entités telles que la société civile, les entreprises, les collectivités et même chez les individus.
Minah, auteur-compositeur, de son vrai nom Engeleine Marie Rose, fait désormais partie des finalistes du Prix « Découvertes Rfi 2016 ». Ce concours a vu 350 participants issus des quatre coins du monde, dont 50 sont des Malgaches.

Fil infos

  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »
  • Problème d’électricité et de distribution d’eau - Ras-le-bol de la population
  • Andry Rajoelina à Morondava - Réouverture imminente de la SUCOMA

La Une

Editorial

  • Corporatisme et impunité
    Lors de la « Concertation nationale des grands responsables de la Police nationale tenue à Ivato (CCI) le 20 août 2019, le Premier ministre Ntsay Christian sort de ses gonds. D’habitude conciliant dans ses interventions publiques, le Chef du Gouvernement n’a pas pu retenir la colère face à la défense exclusive et parfois aveugle des intérêts professionnels constatée au sein de la Police nationale. Ntsay a tapé sur la table ! Il dénonce le comportement corporatiste qui frise l’impunité dans les rangs des Forces de l’ordre.Néanmoins, le scélérat geste le moins que l’on puisse dire de la Police nationale n’est seulement le fait de cette unité des Forces de l’Ordre, le regrettable comportement s’enregistre malheureusement aussi chez d’autres Corps de métier et qui s’apparente à une tendance généralisée à asseoir l’impunité en tant que système. De l’immunité parlementaire. Les largesses que la Loi fondamentale donne jouissance à un parlementaire préoccupent le citoyen…

A bout portant

AutoDiff