Economie

L’enclavement de certaines zones favorise l’insécurité alimentaire. La hausse de prix des produits de première nécessité est souvent associée aux mauvais états des routes. Dans la Région d’Atsimo-Atsinanana, une nette amélioration de la situation alimentaire par rapport à la même période de l’année dernière est constatée.
Les récoltes de riz dans la Région de Vatovavy-Fitovinany ont permis d’augmenter le niveau des stocks en aliments de base des ménages ainsi que leur quantité vendue sur le marché. La pluviométrie a été favorable à la production. « Dans cette localité, le stock en riz est assez considérable. Grâce aux récentes productions agricoles, les réserves peuvent encore couvrir les besoins alimentaires au niveau des stocks des ménages pour une période d’environ deux mois et demi en moyenne. Avec la production issue de la campagne agricole de grande saison, la plupart des ménages au niveau de la Région disposent d’une quantité…

Cop 22 - Madagascar s’y prépare

Publié le mardi, 06 septembre 2016
La troisième conférence mondiale sur le climat se déroulera du 7 au 18 novembre 2016 prochain à Marrakech, au Maroc. Les ambassadeurs africains s’y préparent déjà en s’informant des enjeux de ladite conférence pour l’Afrique, en préparant la participation des pays et en soutenant les efforts en cours. La Cop 22 (Conférence des parties à la convention sur les changements climatiques) offre aux Africains l’opportunité de militer en faveur de l’engagement mondial à concrétiser l’accord de Paris adopté en décembre 2015 et du passage vers un développement plus sobre en matière de carbone.
Vers la fin de la semaine dernière, des rumeurs circulaient sur une grève au niveau du Trésor public pour la journée d’hier. Les employés concocteraient un arrêt de travail pour revendiquer des avantages pour le personnel. Certains usagers hésitaient à joindre cette Administration de peur de voir des bureaux fermés. Néanmoins, ce n’étaient que des rumeurs. Les employés de cette Direction ont travaillé normalement.
Lors de sa visite dans la Grande Ile du 29 août au 1er septembre dernier, le président du Groupe de la Banque africaine pour le développement (Bad), Akiwumi Adesina a effectué une visite sur terrain des projets financés par la cette Institution. Plus que satisfait, le président Adesina a félicité le ministre des Finances et du Budget, Gervais Rakotoarimanana, pour la grande performance dans la gestion de portefeuilles. « C’est du pur succès. Nous sommes entièrement satisfaits de l’utilisation des fonds que la Bad a octroyés pour le développement de Madagascar.
« Les femmes interrogées en Ethiopie, à Madagascar et à l’île Maurice indiquent passer quatre fois plus de temps que les hommes à la prise en charge des autres et aux tâches domestiques non rémunérées, contre trois fois plus de temps en Afrique du Sud, au Bénin, au Ghana, au Rwanda et en Tanzanie (Onu Femmes, 2015) », souligne la 15e édition du rapport sur les perspectives économiques en Afrique. Malgré une croissance moyenne annuelle de 8,5 % des exportations depuis 2010, le commerce entre les Régions d’Afrique reste faible comparé à d’autres parties du monde, selon le rapport 2016…
Page 110 sur 110

Fil infos

  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va
  • Ambohimangakely - Un Sprinter volé à deux doigts d’un démontage…
  • Session extraordinaire du Parlement - Accent mis sur les intérêts nationaux
  • Scandales de détournement - Quid des anciens ministres impliqués ?
  • Toamasina - Quand une rumeur provoque une mini-émeute

Editorial

  • Enfin, du changement !
    Le verdict est tombé ! Le pouvoir sous la direction de Rajoelina Andry Nirina abrogea, ce mercredi 14 août 2019, en Conseil des ministres le décret n°2017-096 du 26 avril 2017 portant nomination du directeur général de la Compagnie nationale Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) Olivier Jaomiary. Nommé il y a deux ans et quatre mois de cela, le 26 avril 2017, sous le régime HVM, Jaomiary Olivier n’a pas réussi à convaincre ni le pouvoir en place, issu de la dernière élection, ni l’opinion publique notamment les usagers. Un moment, se croyant être indéboulonnable de son poste, au-dessus de toute tentative de limogeage, le désormais ex-DG de la JIRAMA finit par se faire rattraper en raison de son incompétence à redresser la Compagnie, mission principale qu’on lui avait confiée.

A bout portant

AutoDiff