Economie

Sicoma - Promouvoir le concept « Vita Malagasy »

Publié le mardi, 17 mai 2016
La Société industrielle et commerciale malagasy (Sicoma) est une entreprise qui se développe à vue d’œil et prône le « Vita malagasy ». Tous ses produits sont créés et développés dans ses usines sises à la Zone Industrielle Galaxy Andraharo. De plus, elle lance une gamme de produits en moyenne tous les trimestres.
Le 17 mai est la date d’anniversaire de la signature de la première convention télégraphique internationale depuis 50 ans. Presque quotidiennement, des nouvelles activités et de nouveaux acteurs opérant dans le secteur des télécommunications en particulier, et des technologies de l’information et de la communication en général, voient le jour.
Nouveautés au stand de la Fim cette année, pour l’Institut Pasteur de Madagascar (Ipm). Le Laboratoire d’hygiène des aliments et de l’environnement  (Lhae) de l’Institut Pasteur de Madagascar présentera cette année des services en matière d’audit, de formations et de conseils. L’offre « hôtellerie et résidences de tourisme » du Lhae sera particulièrement promue. L’équipe du Lhae proposera des interventions sur mesure, adaptées aux structures des hôtels et résidences de tourisme désireux de s’offrir ses services, comme l’explique Elsa Rason, chargée de communication et des relations publiques au sein de l’Institut.

Forêts humides de l’Atsinanana - En péril jusqu’à ce jour

Publié le vendredi, 13 mai 2016
A l’occasion de la célébration de la Journée du patrimoine mondial africain, une série de conférences ont été organisées à l’Ikm (« Ivon-toeran’ny kolontsaina malagasy »), Antsahavola. Lors de son intervention, le directeur général de Madagascar National Parks,  Guy Suzon Ramangason a affirmé : « Depuis août 2010 jusqu’à ce jour, les forêts humides de la Région Atsinanana sont inscrites dans la liste des patrimoines mondiaux en péril.
Master en design et innovation. Une première dans la Grande Ile. Afin de promouvoir le secteur du design, de la créativité, de l’entreprenariat et de la communication visuelle, une formation de deux ans en design est donnée par l’Institut supérieur de la communication, des affaires et du management (Iscam).
La célébration de la Semaine de l’Europe du 6 au 13 mai est une occasion de discuter de la coopération entre Madagascar et l’Union européenne (Ue). En 66 ans, cette organisation politique et économique s’est développée de six pays fondateurs à 28 pays membres, de 150  à  505 millions d’habitants.

Electricité - Jovenna se lance dans la production d’énergie

Publié le mercredi, 11 mai 2016
Connue dans le domaine de la distribution pétrolière, la société Jovenna étend ses activités et embrassera d’ici peu la production d’énergie électrique. Dans le cadre du programme de renforcement énergétique de la Jirama, la société Jovenna procède à la mise en place d’une centrale thermique de 48 Mw à Ambohimanambola.

Fil infos

  • Précampagne électorale - L'ex-Président Rajaonarimampianina puise encore dans les caisses de l'Etat
  • Découverte macabre à Andraisoro - Plusieurs zones d'ombre à élucider
  • Braderie de terrains sous l'ère Ravalomanana - TIKO principal bénéficiaire
  • Trafic de bois de rose - Accusations gratuites contre Maminiaina Ravatomanga
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - La population du Vakinankaratra conquise !
  • Vie de parti - Le HVM dépouillé des ses éléments « acceptables »
  • Course à la magistrature suprême - Des détraqués salissent l’image du candidat du TGV
  • Présidentielle 2018 - Hajo Andrianainarivelo fera tout pour faire élire Andry Rajoelina
  • Election présidentielle - Guerre de leadership dans le camp du régime
  • RN 4 - Embuscade spectaculaire à Mahatsinjo, un bébé blessé

La Une

Editorial

  • La Ville des mille, méconnaissable
    Antananarivo, la Capitale de Madagascar, végète dans un état lamentable. Ternie et enlaidie par les incuries des dirigeants, régime HVM et élus TIM confondus, elle est méconnaissable. Andrianjaka, le grand roi de 1610 à 1630, le tout premier souverain de l'Imerina, fonda Antananarivo, la Ville des mille, et le fit Capitale du Royaume. D'Ambohimanga, Andrianjaka se déplaça à Ialimanga ou Analamanga pour s'y installer.Antananarivo, la Ville des mille colons ou des mille guerriers audacieux (les Tsimilefa) qui ne périrent pas en une journée, « Arivo lahy, tsy maty indray andro », Capitale royale et plus tard Capitale de Madagascar, gardait toujours sa belle réputation, son rayonnement et son charme.

A bout portant

AutoDiff