Economie

Recettes douanières - Les accords économiques créent des pertes

Publié le mercredi, 16 mars 2016
Les pertes générées par les accords économiques avec les partenaires régionaux s'élèvent à 74,8 milliards ariary dont 34,8 milliards d’ariary au titre de la préférence tarifaire du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) et 31,5 milliards d’ariary pour la Communauté de développement de l’Afrique australe (Sadc). Par ailleurs, une accélération de l'utilisation ducertificat d'origine européenne a été observée, de telle façon que les pertes tarifaires y afférentes enregistrées au titre de l'année 2015 comptent pour dix-huit fois le total enregistré pour toute l'année 2014. Les droits et taxes suspendus dont bénéficient les zones franches s'élèvent à environ 130…

Partenariat public-privé - Don d’un nouvel escalier par Filatex

Publié le mercredi, 16 mars 2016
L’escalier reliant Ambatomena et Analakely a été inauguré hier, ainsi que les éclairages publics qui permettent de l’illuminer. « Emprunté par des centaines de personnes par jour, cet escalier a voulu respecter l’héritage culturel à travers les matériaux qui ont été choisis ainsi que les couleurs et l’ambiance contemporaine que nous pouvons ressentir », a avancé Thiaga Munusami, représentant du groupe Filatex lors de son discours. Et de poursuivre : « Ces réalisations ont un impact direct sur les habitants.
Dans un document intitulé « Madagascar – Fmi : aperçu de la coopération », le Représentant résident du Fmi, Patrick Imam, livre un diagnostic sans complaisance sur la situation -  pas seulement économique  -  qui prévaut à Madagascar. Instabilité politique, institutions faibles, mauvaise gouvernance, corruption, etc… Tous les  points noirs qui caractérisent le régime actuel sont soulevés dans ce dossier qui, visiblement, est destiné à la mission d’évaluation du Fmi, prévue se dérouler au pays du 16 au 19 mars prochain.
 Des hauts responsables du Gouvernement américain ont visité la centrale de Mandroseza le 7 mars dernier et ont constaté l’avancement des efforts de Symbion Power pour améliorer l’accès à l’électricité. Stephen Anderson, chef de mission adjoint de l’ambassade américaine à Madagascar a déclaré : « Nous sommes très impressionnés par le progrès entrepris malgré les nombreux défis qui attendent ».

Rio Tinto Qmm - Près d’une centaine d’employés licenciés

Publié le jeudi, 10 mars 2016
Face à la faiblesse du marché minier ces trois dernières années, Quit Madagascar minerals (Qmm) a déployé des efforts pour améliorer sa compétitivité. Cette société emploie 600 personnes. Des nouvelles mesures ont été prises pour améliorer la production de l’entreprise, l’efficacité opérationnelle, ainsi que pour réduire significativement sa base globale de coûts unitaires.

Région du Sud-ouest - Le criquet sévit encore

Publié le jeudi, 10 mars 2016
En février dernier, les précipitations se sont poursuivies sur la bande côtière du sud-ouest de Madagascar, notamment de Morombe à Soahazo. Les données météorologiques pour les autres régions de la Grande-Ile sont manquantes, selon l’Organisation des Nations unies pour  et l’alimentation et l’agriculture (Fao). Des populations du criquet migrateur malagasy, groupées et diffuses, ont été observées dans les régions de l’Atsimo Andrefana, de l’Androy et du Menabe.
Page 107 sur 107

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff