Publié dans Culture

IFM Analakely - Place au « Novembre numérique »

Publié le mardi, 02 novembre 2021


Une occasion unique de vivre l'effervescence numérique. Depuis hier jusqu’au  13 novembre prochain, l’Institut français de Madagascar (IFM) situé à Analakely, comme chaque mois de novembre, organise depuis quatre ans l’évènement baptisé « Novembre numérique ». Comme à l’accoutumée, l’IFM et ses partenaires ont employé les grands moyens pour marquer cet évènement avec des programmes enrichissants visant à promouvoir les facettes de la culture numérique auprès des Malagasy. Cette année, les projecteurs vont davantage être braqués vers les chercheurs, les acteurs et les développeurs numériques locaux afin de pouvoir les orienter à l’échelle internationale. Cette nouvelle édition de « Novembre numérique » est également l’occasion d’y ajouter un côté festif et une note de gaieté avec au programme des échanges et partages à travers la culture VR ou réalité virtuelle, un accès libre aux jeux vidéo, des ateliers « scratch » pour les plus jeunes, des ateliers IoT ou Internet des objets ainsi que le programme RPG Maker pour adolescents. Une exposition réunira également les productions locales pour montrer l’avancement de ce domaine dans le pays.
Parures

Du 8 au 13 novembre, comme à chaque édition du « Novembre numérique », un hackaton sera organisé. L’objectif étant de pouvoir créer une application en trois jours. Le titre de cette course à la création est « Renaissance ». Les lauréats qui gagneront ce concours recevront la somme de 1 200 000 ariary ainsi qu’une opportunité d’être incubés auprès du programme PASS initié par l’ambassade de France. Parmi les conférences qui ont lieu durant cet évènement, on peut mentionner spécialement celle dont le thème est « L’intelligence artificielle pour tous » et qui se tiendra aujourd’hui à 15h.  Cette conférence sera donnée par par Andy Marlonium, docteur, enseignant-chercheur et maître de conférence en intelligence artificielle à l’université d’Itasy. Il y aura également des ateliers sur la robotique et les usages des microcontrôleurs, de même que des témoignages et des jeux vidéo gratuits.
Par ailleurs, il s’avère que c’est pour la première fois que l’IFM accueillera la remise du « WOT Awards », une récompense attribuée aux créateurs dans le domaine du numérique et du digital. L’événement se clôturera avec l’annonce des gagnants du hackathon.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff