Publié dans Culture

Festival du rire « Jôkôsô » - Les jeunes talents subjuguent le public

Publié le lundi, 15 novembre 2021


Fini de rigoler. Le festival du rire « Jôkôsô » a fermé ses rideaux samedi dernier. Les organisateurs étaient satisfaits de cette édition qui a été un grand succès. Dès le premier jour du spectacle, des jeunes et fervents humoristes ont animé la salle du centre culturel malagasy (IKM) situé à Antsahavola. Douze comédiens à l’instar de Dadavy, Eric et Honorat Fou hehy, mais surtout des jeunes talents tels que Orimah Sarobidy, Falitiana Kely, Tsingetry & Mah ont fait rire de joie le public venu nombreux. La prestation de ces nouveaux talents et la performance de chacun ont surpris les spectateurs. « C’était quatre jours de pure rigolade. Moi et mes amis avions bien fait de venir assister à ce grand festival. J’espère que les organisateurs projetteront d’organiser une deuxième édition. On a déjà hâte de revoir ces comédiens », s’enthousiaste Faniry Ratovondrahona, un spectateur. De nombreux autres jeunes humoristes ont pris part à ce bel événement organisé par l’IKM Antsahavola, en collaboration avec l’entreprise Sandix et l’association Gasy Stand Uppers. A en déduire que les programmateurs ont concocté une affiche alléchante où les poids lourds de l’humour ont côtoyé les talents de demain.

Mention
L’IKM poursuit son objectif d’appuyer et de soutenir les jeunes talents mais également de leur donner l’opportunité de montrer leurs œuvres. Il faut savoir que depuis quelques années, le domaine de l’humour a pris davantage d’ampleur. Et on se demande même, le nombre de shows organisés annuellement pour les humoristes, de même que le nombre d’évènements réalisés qui font appel aux comédiens. Malheureusement, il n’existe que de rares mouvements qui se consacrent à promouvoir les jeunes humoristes ayant du talent. De plus, il n’existe pas d’événement ni endroit pour les encadrer et mettre à leur disposition un cadre idéal. Par contre le Festival du rire « Jôkôsô » a été une opportunité pour résoudre ces différents problèmes. A cette occasion, les jeunes comédiens ont pu montrer leur savoir-faire devant le public. C’est déjà une réussite pour une première édition. Tout a été prévu pour que ce festival allie qualité et originalité. Espérons que la prochaine édition attirera encore plus de jeunes talents.
Sitraka Rakotobe


Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff