Publié dans Culture

Evènement littéraire « LaLitTanà » - Hommage à un célèbre poète indien !

Publié le mardi, 10 mai 2022


Un programme mensuel de l’Ambassade de l’Inde. La 16ème édition de l’évènement littéraire « LaLitTanà » qui s’est déroulée le 9 mai dernier à Tsaralalàna, s’est démarquée par l’anniversaire de naissance de Rabindranath Tagore. C’était un grand poète, écrivain et artiste natif de l’Inde. « Rabindranath Tagore a été le premier non-européen à remporter le prix Nobel de littérature le plus prestigieux au monde en 1913. Il était l'un des architectes de l'Inde moderne et a joué un rôle essentiel dans la renaissance culturelle indienne », relate l’ambassadeur Abhay Kumar. Ce diplomate a d’ailleurs récité en anglais le célèbre poème intitulé « Où l’esprit est sans peur » de Gitanjali, écrit par le grand poète indien à l’honneur. Le Dr Nalisoa Ravalitera, vice-président de l’Académie malagasy et Soambinitsoa Andrianary ont récité respectivement en malagasy et en français le même poème. Outre un court métrage sur sa vie, projeté à l’occasion, des hommages floraux ont également été offerts à ce poète indien.
L’ambassadeur de l’Inde n’a pas manqué de partager son expérience avec le public à l’occasion, notamment lors d’une conférence à l’Académie malagasy en 2021. D’après ses dires, le président de l'Académie en la personne de François Rajaoson lui a dit que le poète national malagasy Jean Joseph Rabearivelo s'était inspiré de la poésie de Rabindranath Tagore. Plus tard, l'ambassadeur a découvert que ledit poète malagasy avait mentionné Tagore dans son poème n° 15 de son recueil de poésie « Traduit de la nuit ». Notons que cette 16ème édition de « LaLitTanà » a vu la participation de nombreux poètes malagasy, dont ceux de l’association « Faribolana Sandratra » comme Haintso Nirina, Rija A-Jonah, Rakemba, Lova Santatra et Tolotra Arinandrianina. Ceux de l’Havatsa UPEM étaient aussi au rendez-vous, dont RaNirhy, Zara Ainga, Ratsimba Ny Dina et Ratsimbazafy Heriarilala Andriamamonjy.
Recueillis par Patricia R.



Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff