Publié dans Culture

Concert - Mahaleo et fils cartonnent partout

Publié le dimanche, 21 août 2022

Les deux membres restants de Mahaleo n’ont pas dit leurs derniers mots. Dama et Bekoto, accompagnés par les fils des membres du groupe, continuent de partager le « Revy Mahaleo » où qu’ils aillent. Vendredi soir, la formule inédite a encore fait ses preuves. Ce groupe emblématique a fait chauffer l’unique salle de l’espace « Ma » Mahitsy devant un public conquis. Effectivement, les spectateurs sont venus nombreux pour assister à ce concert entrant toujours dans la cadre de la célébration du demi-siècle de l’existence du groupe.

Durant plus de trois tours d’horloge, Dama, Bekoto et les fils des membres de ce groupe légendaire, aujourd’hui devenus de vrais compagnons dans la vie artistique, ont offert aux auditeurs un concert digne de la réputation de Mahaleo. L’ambiance, aussi intimiste que conviviale, était une fois de plus au rendez-vous. La proximité du groupe avec le public a permis cette interaction qui donne tant d’énergie à chaque concert donné par le groupe durant ces 5 décennies. Même s’ils ne sont plus que deux à le former, et ce, après la disparition successive des autres membres tels que Nônô, Fafah, Dadah, Charles, les deux restants ont encore prouvé et réitéré que le groupe Mahaleo est toujours là pour donner du plaisir au public. Les quelques fans présents sur le lieu du spectacle ont fredonné avec passion et enthousiasme tous les morceaux joués lors du concert. 

Osmose

« Pour nous, fans venant de Mahitsy, on attendait ce spectacle depuis un long moment. Et bien sûr, le rendez-vous avec Mahaleo ne peut être que satisfaisant et excitant. Comme à chaque spectacle, une certaine osmose se crée les artistes et nous - le public, sans parler de l’ambiance festive et la chaleur ressentie durant la rencontre », a confié Njaka Rakotoarinaivo, un fan du groupe qui n’a pas voulu rater en aucun cas ce concert.  Dès les premiers sons de guitare, comme à l’accoutumée, Bekoto et ses camarades de scène ont enflammé la salle grâce à un répertoire aux couleurs Mahaleo bien connu de tous. De son côté, le public, entraîné par le felling, n’a pas hésiter à participer en chantant en « live » avec les artistes. D’ailleurs, dans des moments comme celui-ci, les spectateurs connaissent par cœur les paroles des chansons envoyées depuis la scène. Une preuve que Mahaleo reste un groupe légendaire qui sait conquérir des nouvelles générations à chacune de ses prestations. Et oui, son histoire continue dans le bon sens et le groupe continue son périple malgré la disparition de la plupart de ses membres...

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff