Publié dans Economie

Financement de la lutte contre le coronavirus - Le fonds s’élève à 671 millions de dollars

Publié le mercredi, 29 juillet 2020

 Mise à jour. Le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a publié, hier, le deuxième rapport du financement de la lutte contre le coronavirus. Une aide extérieure allant jusqu’à 671 millions de dollars est enregistrée jusqu’à ce jour si elle était à 598 millions de dollars au début du mois de juin. Il semble que la différence s’avère faible, soit 73 millions de dollars seulement. Mais à vrai dire, l’institution a apporté quelques aménagements dans le nouveau document.

Elle a transféré dans un rapport séparé des dettes publiques les opérations d’appui budgétaire destinées à investir dans la politique de développement du capital humain (100 millions de dollars décaissés de la Banque mondiale ) ainsi que les appuis des politiques de développement pour la gestion des risques et des catastrophes au profit du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), notamment celui de la Banque mondiale - à hauteur de 50 millions de dollars et l’Agence française de développement (AFD) - de l’ordre de 11,9 millions de dollars. Le ministère a également supprimé les requêtes qui n’ont pas été suivies d’effet, à savoir le prêt de politique publique et l’appui budgétaire d’urgence auprès de l’AFD.

Comme lors de la précédente publication, le ministère intègre les nouveaux financements en cours de préparation. Le Gouvernement négocie en ce moment un supplément d’aide budgétaire s’élevant à 252 millions de dollars auprès de l’Union européenne, la Banque mondiale ainsi que le Fonds monétaire international (FMI). Au cours de ces derniers mois, le montant décaissé atteint jusqu’à 186 millions de dollars.

Il faut dire que la mise à la disposition du rapport au grand public représente un effort de transparence en matière de gestion du fonds public.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff