Publié dans Economie

Factures de la JIRAMA Mars-Août - Le planning de paiement en cours de distribution

Publié le mardi, 27 octobre 2020

Préparation. Les collaborateurs de la JIRAMA procèdent actuellement à la distribution des plannings de paiement auprès de ses abonnés qui ont décidé d’ajourner le règlement de leurs factures durant la période de confinement. Après le retour à la normale du paiement des factures, le mois dernier, les responsables au sein de la société nationale d’eau et d’électricité ont notamment annoncé qu’« une facture récapitulant tous les impayés au cours des six derniers mois sera remise à près de 200 000 abonnés de la JIRAMA ». L’idée étant de porter à leur connaissance ce qu’ils doivent à la JIRAMA pour qu’ils puissent se préparer sur le plan financier. Dans tous les cas, le début des paiements ne se fera qu’en janvier 2021.

Cette facture présente ainsi la totalité de la somme à payer ainsi que le délai et la répartition des paiements. « Nos clients auront ensuite entre cinq à dix mois pour s’acquitter de la totalité des impayés », avait mentionné Vonjy Andriamanaga, directeur général de la JIRAMA, à cette période. « J’ai reçu mon planning de paiement en début de semaine. En un semestre, ma facture se totalise à 750 000 ariary. Le planning suggère ainsi une mensualité de 187 500 ariary pour quatre mois. Cependant, je réfléchis encore au mode de paiement que je vais choisir pour m’acquitter au plus vite de cette dette », déclare Michel, un abonné de la JIRAMA, habitant du côté d’Anosy. 

Choix 

Toutefois, les abonnés de la société énergétique ont toujours le choix. « Le planning de paiement est déjà entre les mains de nos clients. Ils peuvent régler leur note dès aujourd’hui ou attendre au mois de janvier 2021. S’ils décident de payer à partir de maintenant, ils pourront bénéficier d’une échéance de dix mois. Si au contraire ils choisissent le mois de janvier, ils pourront payer leur facture en cinq mois », explique un responsable au niveau de la JIRAMA. Mais chacun pourra toujours opter pour le mode de paiement qui lui conviendra au mieux. 

Pour rappel, ce report de paiement des factures de la JIRAMA fait suite au Plan d’urgence sanitaire mis en place par les autorités du pays au début de la propagation de la pandémie de coronavirus dans la Grande île. Cette disposition concerne les Régions les plus impactées par le confinement, à savoir Analamanga, Atsinanana ou encore Haute-Matsiatra. Au départ, les factures concernées étaient seulement celles des trois premiers mois de confinement. Toutefois, la JIRAMA a allégé les restrictions au fur et à mesure de l’évolution de la crise sanitaire dans le pays.

Rova Randria

Fil infos

  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère
  • Nouvelle hausse des cas de Covid-19 - Appliquons les gestes qui sauvent !
  • Président de la République - Trois magistrats et un ancien ministre parmi les désignés sénateurs
  • Campagne de reboisement 2021- Coup d’envoi par le couple présidentiel à Taolagnaro
  • Trafic de 73,5 kg d’or - L’Opposition divague
  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De la matière grise !
    Madagasikara se trouve à la croisée des chemins pour le recrutement de certains postes-clés et hautement stratégiques. D’emblée, une cynique mais légitime question intervient : « le pays dispose-t-il suffisamment de matière grise pour satisfaire ses besoins ? ». La Compagnie nationale malagasy de transport aérien « Air Madagascar » recrute son directeur général (DG). Elle est à la recherche depuis une semaine d’un oiseau rare. Depuis le départ volontaire du DG Besoa Razafimaharo en décembre 2019, Air Mad n’a plus de DG titulaire. La Direction générale a été assurée par une intérimaire, en la personne de Hanitra Rasetarinera, et ce depuis le 15 janvier 2020. Elle n’est autre que le directeur général adjoint, chargé de la finance. Evidemment, la mission que le Conseil d’administration entend confier à l’oiseau rare (le DG) consiste à relever la Compagnie. En effet, le divorce forcé avec la Compagnie réunionnaise Air Austral portait un…

A bout portant

AutoDiff