Publié dans Economie

Salon international de l’habitat - Les professionnels et produits normalisés en premier plan

Publié le vendredi, 20 novembre 2020

Jusqu’à 70% de remise. Durant la crise sanitaire, les entreprises et les différentes marques ont sérieusement manqué de visibilité. Ce manque a évidemment impacté sur leurs ventes. Outre le fait d’aider les consommateurs malagasy dans la concrétisation de leurs projets immobiliers, cette 22ème édition du Salon international de l’habitat vise aussi à soutenir le secteur privé dans le domaine de la construction, à se refaire une image après tout ce qui s’est passé. Les opérateurs locaux ont besoin d’un soutien dans la relance de leurs activités.

La secteur du tourisme possède le salon « Bons Plans Tourisme Madagascar ». Et celui du bâtiment et des travaux publics (BTP) dispose sans aucun doute du Salon international de l’Habitat (SIH). Au cours de ces huit derniers mois, en dehors des produits de première nécessité (PPN), la consommation d’objets divers a particulièrement chuté. Au final, les consommateurs ont délaissé voire même oublié ce genre de dépense. Tout comme les vacances, le monde de la décoration d’intérieur et de la construction est considéré comme une habitude chez les familles riches. Pour cette année, les participants au SIH veulent donc mettre fin à cette croyance. « Tout au long de cet événement, les professionnels du bâtiment démontreront que les produits et matériaux de construction suivant les standards internationaux peuvent être accessibles au plus grand nombre. L’idée étant de permettre à tous les Malagasy d’avoir un logement durable, surtout en raison du fait que lorsque nous construisons un maison, nous nous préoccupons de notre bien-être et particulièrement celui de nos descendants », notifie Michel D. Ramiaramanana, président du comité d’organisation. Dans cet état d’esprit, pour se mettre en avant et pour valoriser leurs produits, les professionnels proposent des tarifs défiant toute concurrence, avec des remises pouvant aller jusqu’à 70 %, toutes catégories de produits confondues. 

Pour ceux qui construisent eux-mêmes leurs maisons, il leur suffit de parcourir les stands des 100 exposants issus de toutes les filières rattachées au secteur du BTP.

Nouvelles villes

Vonjy Andriamanga, directeur général de la compagnie nationale d’eau et d’électricité et Angelo Zasy, vice-ministre de l’Habitat et des Nouvelles villes, ont signé avant-hier une convention de partenariat entre les deux entités, lors de l’ouverture officielle du Salon international de l’habitat, au Parc des expositions Forello sis à Tanjombato. Cette signature marquera la participation active de la JIRAMA dans la construction des Nouvelles villes dans les différentes Régions de Madagascar. La compagnie nationale d'eau et d'électricité sera en effet en charge de tout ce qui est question d’électrification et d’adduction en eau potable de chaque projet futur. Il ne faut pas oublier que l’Etat s’est fixé comme objectif de construire au moins 50 000 logements d’ici 2023, et cela afin d’offrir un logement décent à tous les citoyens malagasy. Toutes les infrastructures nécessaires y afférentes seront ainsi installées. A cet effet, les autorités ont déjà envisagé de créer 800 logements dans plusieurs villes du pays comme Antsirabe ou Toamasina. 

Un jour, un sponsor ...

Fly Technologies : la technologie exploitée en bonne et due forme

Une grande première pour FLY TECHNOLOGIES. Cette enseigne participe au Salon international de l’Habitat et en tant que sponsor officiel de l’événement. Créée récemment en 2019 avec une jeune équipe de cadres professionnels dotée de vastes expériences et des partenaires stratégiques forts avec des leaders mondiaux, FLY TECHNOLOGIES célèbre en ce mois de novembre son premier anniversaire et marque le coup en devenant le sponsor officiel du SIH. La société cible à la fois les marchés grand public et les entreprises avec un portefeuille technologique et de services à part entière, allant des appareils mobiles et caméras de surveillance, des appareils ménagers aux ordinateurs portables et aux équipements de réseautage, tout en passant par les serveurs, solutions pour les data centers et conseils techniques.

Alors pourquoi choisir le monde du numérique ? Le monde entier tend de plus en plus vers le numérique. Qu’il s’agisse du travail à distance, des serveurs distants ou des smartphones, l’arrivée du numérique impacte la vie privée et professionnelle et Madagascar n’y fait pas exception. Cette tendance conduit le marché actuel vers les nouvelles technologies grâce auxquelles la communication entre différents pays est par exemple facilitée et presque instantanée, créant ainsi de nouvelles opportunités pour les entreprises malagasy. La technologie forme une partie intégrante de tout développement économique des pays émergents. A cet effet, FLY TECHNOLOGIES entend contribuer à la croissance et la vision économique de Madagascar. Sachant que le marché malagasy ne cesse d’évoluer. Il offre donc à la société l’opportunité de réaliser de grandes choses en espérant ainsi soutenir la croissance du secteur TIC.

Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, FLY TECHNOLOGIES est le distributeur officiel sur tout le territoire malgache des marques Xiaomi, 3ème constructeur mondial vendant le plus de smartphones et leader en intelligence artificielle, ainsi que Lenovo, le numéro 1 mondial en laptop, avec d’autres grandes marques mondiales. Tous les produits proposés par la société sont neufs et originaux avec la garantie « constructeur ».

Un service après-vente certifié par les constructeurs accompagne l’équipe de vente de la société pour assurer la mise en marche des produits, l'entretien et la réparation en cas de besoin.

Pour cette édition spéciale du Salon international de l’Habitat, nous vous invitons à rencontrer FLY TECHNOLOGIES. Des démonstrations y sont proposées pour vous permettre une meilleure compréhension de l’intelligence artificielle signée Xiaomi mais aussi de découvrir les produits du dernier cri avec Lenovo.

Dossier réalisé par Rova Randria et Hervé Leziany

Fil infos

  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !
  • Exploitation halieutique - Un investisseur étranger arnaqué de plusieurs milliards ariary
  • Pénurie d’eau à Fianarantsoa - Henri Rasamoelina décèle des issues environnementales
  • Trafic de tortues - Quatre personnes placées sous mandat de dépôt à Fianarantsoa
  • Transport aérien - Les défaillances d'Air Madagascar mises à nu
  • Confédération africaine de football - Victime d’un attentat prémédité, Ahmad riposte
  • Conjoncture - Des problèmes sociaux à régler

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff