Publié dans Economie

Foire « 4M » - Un événement multi-filières connecté

Publié le lundi, 14 décembre 2020

« Une vraie expérience interactive ». Ce sont en ces mots que Michel D. Ramiaramanana, président du comité d’organisation, a qualifié la foire des bonnes affaires « 4M » ou « Madagasikara Mijoro, Mifaly, Miray hina », qui se déroulera du 17 au 22 décembre prochain au parc des expositions Forello Expo, Tanjombato. En effet, cet événement sera la toute première foire « physital », comme les organisateurs l’ont dénommée, parce qu’elle sera donc à la fois physique et digitale. Les organisateurs de l’événement ont collaboré de près avec des startup spécialisés dans l’informatique et le monde numérique pour mettre en place une plateforme digitale pour la promotion de la filière Pharmacopée et des huiles essentielles, autant au niveau national qu’international.

« Cette digitalisation de la foire favorisera surtout les échanges avec les opérateurs étrangers. Pour redresser l’économie du pays notamment, Madagascar devra se tourner vers l’exportation et le développement de l’industrie locale. En tout cas, avec cet événement, nous avons constaté que les jeunes entrepreneurs malagasy commencent aujourd’hui à prendre le pouvoir sur l’économie du pays. Ils y sont effectivement présents massivement », se réjouissent les organisateurs. 

Cette digitalisation de la foire des bonnes affaires se manifeste également par la mise en place des sites de vente en ligne. « Les consommateurs pourront ainsi profiter des offres promotionnelles opérées par les différents exposants et faire leurs achats à distance, s’ils ne peuvent pas assister physiquement à la foire », explique Michel D. Ramiaramanana. Les achats peuvent ainsi se faire sur www.ketrika.mg, www.atti. mg, www.antsika.mg, de vrais sites de vente en ligne. Après les périodes de confinement, le monde digital s’est particulièrement fait une place, autant au niveau international que national. Une nouvelle économie s’est imposée d’elle-même, à savoir celle du numérique. Et les acteurs doivent s’y adapter au fur et à mesure. C’est pourquoi l’agence Première Ligne a pris les devants pour son nouveau salon. « En plus de nous digitaliser, cette foire est aussi une occasion d'ouvrir nos événements à d’autres secteurs. Le domaine cerné par ce salon est ainsi très vaste, allant de l’industrie cinématographique au monde des startup, en passant par toutes les filières rattachées à l’environnement comme la production biologique ou encore l’industrie des huiles essentielles », explique le président du comité d’organisation de « 4M ». 

Avec ce salon, c’est le monde entier donc qui s’ouvre aux producteurs malagasy. 

Rova Randria

Fil infos

  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière
  • Barea de Madagascar - Ne tirez pas sur l’artiste Dupuis !
  • Tests Covid-19 - Attention aux faux négatifs !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un couple battant
    Le jeune couple ne se laisse guère abattre. Moralement et physiquement solides, le Chef de l’Etat et la Première dame tiennent bon et ce en dépit des attaques sordides.

A bout portant

AutoDiff