Publié dans Economie

Exportation - Traqués, 18 398 milliards d’ariary de devises rapatriés

Publié le jeudi, 17 décembre 2020


Dépréciation de l’ariary et rapatriement de devises. Deux sujets économiques les plus évoqués lors du face-à-face entre les membres du Gouvernement et les députés au Centre de conférence international (CCI) Ivato, lundi dernier. En effet, l’ariary s’est largement déprécié depuis le mois de mars à cause de la crise sanitaire. Le dollar s’approchait même de la barre de 4 000 ariary en octobre et l’euro de 4 800 ariary. Afin de stabiliser l’économie et éviter une éventuelle inflation, le Gouvernement s’est penché sur le rapatriement de devises dans le pays. Le ministre des Mines et des Ressources stratégiques, Fidiniavo Ravokatra a déploré la situation dans laquelle se trouve le secteur minier par rapport à ce sujet. « Le montant de devises issues de l’exportation de produit minier est estimé à hauteur de 280 millions de dollars alors que 1%  de ce montant seulement est rapatrié», déclare-t-il.
Le Trésor public a constaté le même fait. A la date du 17 novembre, 3 250 sociétés exportatrices se trouvent en situation d’irrégularité. Ce département a décidé, par la suite, de bloquer le compte des opérateurs dans le Système intégré de gestion des opérations de change (SIG-OC) afin de stopper temporairement leur échange commercial avec l’extérieur. Questionné par les députés sur l’avancement de la situation, le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandrato, a apporté avec précision le montant total de devises rapatrié depuis la mise en vigueur de cette disposition. « Le ministère déploie actuellement tous les efforts nécessaires pour valoriser l’ariary. Nous suivons actuellement la situation de 2 263 sociétés exportatrices. 1 395 entreprises se sont déjà conformées à la règle contre 868 qui se trouvent dans l’irrégularité.  A noter que 21 326 milliards d’ariary doivent être domiciliés à Madagascar. Nous avons déjà rapatrié 18 398 milliards d’ariary jusqu’à ce jour », annonce Richard Randriamandrato.
La valorisation de l’ariary se fait actuellement sentir sur le marché interbancaire de devises (MID). Le dollar passe de 3 900 ariary à 3 735 ariary tandis que l’euro vaut 4 550 ariary contre 4 800 ariary il y a deux mois.
Solange Heriniaina


Fil infos

  • Recrudescence de la Covid-19 à Nosy-Be - Suspension des vols internationaux envisageable
  • Trafic des 73,5 kg d’or - La Justice sud-africaine déboute la société de Dubaï et les trois trafiquants malagasy
  • RMDM - Une plateforme adepte de la désinformation
  • Université de Toamasina - Son président aspire à devenir ministre
  • Transport par câble à Antananarivo - Les deux premières lignes opérationnelles en 2023
  • Route Nationale 44 - Les travaux avancent lentement…mais sûrement
  • Andry Rajoelina - Un Président respectueux de la démocratie
  • Diffamations envers les enfants du Président Rajoelina - Des mesures seront prises !
  • Université de Toamasina - Malgré tout, le président toujours en place
  • Forum économique international sur l’Afrique - Le Président Rajoelina plaide pour le secteur sanitaire et médical

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • A plaindre !
    Le microcosme politique dans lequel évolue l’Opposition à Madagasikara est médiocrement dominé par des hommes et des femmes à plaindre. Des leaders politiques qui souffrent lamentablement de perspicacitéet du sens de discernement. Ils conduisent les brebis vers l’échafaud. Fort heureusement que les simples militants sont plus intelligents voire plus malins que les dirigeants. Ils savent faire la différence entre le bon grain de l’ivraie. En effet, les supposés sympathisants ne se laissèrent guère manipuler par des dirigeants en manque d’objectif sérieux. La population de la Capitale atteint déjà un certain niveau de maturité politique, elle rejette toute tentative de livrer le pays au caprice de la crise ni de se faire avoir aux griffes du piège tendu.A tout seigneur, tout honneur ! Ravalomanana Marc, fondateur du parti TIM, le chef de file de l’opposition, en étant le président du RMDM, un ancien Chef de l’Etat, de son état, un ex-…

A bout portant

AutoDiff