Publié dans Economie

Covid-19 - Plus d’une dizaine d’hôtels prêts à accueillir les malades

Publié le lundi, 12 avril 2021

Les hôpitaux saturés. Le Gouvernement a sollicité les établissements hôteliers dans l’accueil des malades atteints de la Covid-19. Une décision annoncée lors du Conseil des ministres, mercredi dernier. Questionnée sur l’avancement de ce projet, Johann Pless, président du Conseil d’administration de la Fédération des hôteliers et restaurateurs de Madagascar (FHORM), a partagé le soutien des hôteliers au Gouvernement.

« Nous avons répondu positivement à l’appel. Plus d’une dizaine d’hôtels, lesquels représentent 200 chambres, sont prêts à accueillir les malades. Bien sûr, il s’agit de ceux atteints de formes légères du coronavirus car on ne peut pas transformer en quelques jours chaque établissement en hôpital », annonce-t-il.

Un projet de contrat a déjà été élaboré le week-end dernier avec le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie (MTTM) et celui de la Santé publique (MSP). Aina Raveloson, président du Conseil d’administration de la Confédération du tourisme de Madagascar (CTM), a pour sa part annoncé que ces hôtels feront encore l’objet d’une inspection du MSP. L’aspect juridique et contractuel n’est pas encore officiellement finalisé. Il s’avère que les frais de séjour à l’hôtel seraient pris en charge par le patient, tandis que l’Etat fournirait les soins médicaux.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff