Publié dans Economie

Secteur tourisme - Un millier d’acteurs à vacciner dans la Capitale

Publié le dimanche, 06 juin 2021


Après Nosy Be et Sainte Marie, la vaccination des opérateurs touristiques se poursuit dans la Capitale. La Confédération du tourisme à Madagascar (CTM) en collaboration avec le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie (MTTM) et le Système des Nations unies à Madagascar a lancé l’opération, samedi dernier, à Andraharo. L’objectif consiste à protéger le personnel touristique sur toute la chaîne de valeur et les chauffeurs qui sont très exposés aux clients et de favoriser la relance du secteur. « Nous avons attendu ce moment depuis longtemps. Cela fait maintenant quinze mois que le tourisme est en souffrance. Aujourd’hui, on a de l’espoir pour l’avenir. Il est indéniable que la vaccination est l’élément-clé pour la survie des emplois et la relance du secteur. D’ailleurs, le Président de la République a annoncé une réouverture du tourisme à Nosy Be et Sainte Marie. Nous nous préparons pour cela. Cinquante collaborateurs ont participé à cette journée de lancement mais nous visons un millier d’opérateurs la semaine prochaine » déclare Aina Raveloson, président du conseil d’administration de la CTM. Pour l’heure, aucune date n’a été fixée concernant la réouverture du ciel de Madagascar. Cette décision revient uniquement au Président de la République. Néanmoins, un comité de réflexion a été mis en place avec comme mission d’examiner la possibilité de la réouverture des frontières dans les meilleures conditions.
Norme mondiale
La preuve de vaccination est devenue une norme mondiale dans la reprise des voyages tant pour les voyageurs que pour les pays d’accueil. La campagne de communication à l’international sur le lancement de la vaccination dans le secteur tourisme sera assurée par l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM). « La preuve de vaccination est maintenant un moyen pour rassurer les professionnels internationaux comme les tours opérateurs, les agences de voyage ainsi que les touristes. Les clients ont plus de confiance lorsqu’ils savent que tous nos collaborateurs se sont faits injectés des doses » souligne Jonah Ramampionona, président de l’association des tours opérateurs. A l’issue de la vaccination, les gestes barrières resteront préconisés, tant que le niveau d’immunité collective requise ne sera pas atteint dans la Grande île. Outre la Capitale, cette campagne de vaccination s’étendra sur la Grande île.
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff