Publié dans Economie

 E-commerce - Les PME spécialisées dans la livraison ont le vent en poupe

Publié le mercredi, 23 juin 2021

Solution de livraison de courses à domicile en quelques clics pour les ménages en zone urbaine et périurbaine à Antananarivo. C’est le leitmotiv que Supermarché.mg adopte depuis près de trois ans. Start-up malagasy de livraison de courses à domicile, ayant trouvé sa voie dans le secteur du e-commerce en pleine expansion à Madagascar, l’enseigne vient de signer un partenariat avec le fonds d’investissement « Miarakap » qui n’est autre que le premier fonds d’investissement à impact dédié au financement et à l’accompagnement des petites et moyennes entreprises (PME) et des startups malagasy.

« La logistique ne s’est jamais aussi bien portée que maintenant, et pour cause l’essor de l’industrie de l’e-commerce. Dans l’univers de l’e-commerce, les activités de la livraison de colis connaissent une véritable révolution. A vélo, en moto, en voiture ou encore à pied, les acteurs du service de livraison se

sont multipliés. Les colis à livrer sont diversifiés allant des produits vestimentaires jusqu’aux plats chauds. Sur les réseaux sociaux et les sites marchands, les commentaires de la majorité des acheteurs pour les produits proposés en ligne demandent si le vendeur effectue la livraison ou non. C’est dans ce contexte que notre activité a tout naturellement évoluée rapidement », explique Manitra Andriamitondra, fondateur de Supermarché.mg. Depuis sa création, l’enseigne a pu enrichir son catalogue de produits pour offrir toujours plus de choix à ses clients au meilleur prix. La plateforme compte actuellement plus de 1600 références de produits de grande consommation, viande, fruits, légumes, produits d’entretien, livrables à domicile ou à récupérer dans son magasin situé à Analakely. Avec la crise sanitaire actuelle, Supermarché.mg souhaite plus que jamais étendre son activité et ancrer la livraison de produits frais dans les habitudes des ménages. Ainsi, avec le financement et l’accompagnement de « Miarakap », la PME renforce davantage sa position sur le marché. Le fonds d’investissement s’est engagé auprès du promoteur pour l’accompagner dans la réalisation de ce projet ambitieux, sur un marché encore en pleine expansion et a investi dans Supermarché.mg faisant de cette dernière la 6e entreprise au portefeuille de « Miarakap » depuis son lancement en 2018. Cet investissement a été rendu possible grâce à la mobilisation, avant le financement en capital, de subventions d’assistance techniques et d’un programme d’amorçage financé par le gouvernement de Monaco « Supermarché.mg est une start-up qui répond à un réel besoin, celui de consommer de bons produits tout en gagnant du temps au quotidien. Elle est dirigée par un entrepreneur moderne, engagé et ouvert à la collaboration et enfin elle a su faire en trois ans les preuves de son dynamisme. 3 ingrédients réunis pour nous convaincre de l’accompagner dans un projet de développement passionnant qui comporte de multiples challenges », explique Emmanuel Cotsoyannis, le directeur général de « Miarakap ».

Hary Rakoto

Fil infos

  • Suspicion de meurtre d’un enfant - Les inculpés et les dossiers transférés dans la Capitale
  • Exportation d’or - Le Gouvernement lève l’interdiction
  • Andry Rajoelina à Moramanga - « Le peuple doit résister aux tentatives de division »
  • Assaut meurtrier de bandits - Un propriétaire de cash point tué près de chez lui
  • Un officier de la Gendarmerie agresse une avocate - Le barreau de Madagascar scandalisé
  • Vols de taxis et assassinat - 14 personnes dont des prostituées impliquées
  • Infrastructures éducatives - Un CEG et un lycée flambant neufs à Antsahadinta
  • Jeunesse malgache - Le Président Rajoelina partage des valeurs de réussite
  • Critiques autour des élections - Le président de la CENI demande des «preuves concrètes»
  • Trafic des 49 kg d’or aux Comores - Deux accusés comoriens relâchés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Dans le recueillement et dans la dignité !
    Le sang a coulé. Des vies ont péri.Dirigeants politiques en place, camp de l’Opposition toutes tendances confondues, acteurs de la société civile, simples citoyens sur l’étendue du territoire national ont commémoré ensemble dans le recueillement, le respect et dans la dignité les tristes évènements du 29 mars 1947. Les soixante-seize années qui ont coulé n’ont jamais réussi à écorner ni à affaiblir les feux sinon la flamme du patriotisme.Quoiqu’on dise, les « évènements du 29 mars 1947 » accusèrent la barbarie des colons ainsi que les « Corps expéditionnaires » africains notamment sénégalais dépêchés à Madagasikara et ce pour mater les supposés insurgés. Des représailles surdimensionnées ! Sans foi ni loi et sans autre forme de procès, les Vazaha et consorts ont écrasé des vies humaines, des civils innocents. Ils ont détruit ou incendié des habitations, des plantations, etc. Le bilan des victimes varie selon le positionnement politique. La presse…

A bout portant

AutoDiff