Publié dans Economie

Fête du 26 juin - Grande promotion chez Baolai

Publié le lundi, 20 juin 2022

En cette période de l’année, de nombreux ménages de la Grande île aspirent à rénover leur intérieur en matière de matériels « high tech ». Dans cette optique, la société Baolai propose une large gamme d’appareils électroménagers de premier choix à bon prix. « Pour fêter ensemble joyeusement ce 62ème anniversaire de l’indépendance, nous effectuons du 15 juin au 2 juillet prochain une grande promotion spéciale "fête nationale" pour de nombreux articles dans tous nos showrooms d’Analakely, Soarano et Bazar be Toamasina. Cela concerne certains téléviseurs à écran plat de marque Hisense, notamment des modèles allant de 32 jusqu'à 85 pouces. Il en est de même pour les modèles récents de 32 et 40 pouces, sans oublier les Smart TV 4K de 43 et 70 pouces », d' après un responsable.

A part cela, Baolai propose un nouvel arrivage de mini-radios baffles bluetooth solaires, disponibles à partir de 26 000 ariary. Les détails sont à découvrir sur la page Facebook et sur le site web de Baolai, ou en téléphonant au 020 22 308 48 - 020 22 605 88 - 033 37 188 88 (en heures de bureau).

Il y aussi des climatiseurs, machines à laver, subwoofer, tables de mixage, panneaux solaires mono et polycristallins, réfrigérateurs, fours à gaz et électriques, Smartphones. Et pour l’achat d’un Smart TV Jeyoo de 75 et 85 pouces, un ampli-baffle rechargeable sera offert. Tous les écrans plats de cette grande enseigne sont tous garantis 1 an. Pour finir en beauté ce formidable mois de juin tout en savourant la fête de l’indépendance, rien de mieux que du bon matériel acheté chez les magasins Baolai.

 

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff