Publié dans Economie

Semaine mondiale de l’entrepreneuriat - Fihariana expose un bilan optimiste

Publié le jeudi, 17 novembre 2022

Fihariana, une solution économique à plusieurs niveaux. C’est de cette façon que les responsables du programme exposent les actions effectuées par Fihariana durant la semaine mondiale de l’entrepreneuriat (GEW 2022). Célébrée durant toute cette semaine, la GEW est un événement particulier pour Fihariana. En complément des différentes activités auxquelles Fihariana a été sollicité et invité, le programme a eu plusieurs opportunités de partager ses résultats et de réitérer sa volonté à faciliter l’accès au financement et d’octroyer les appuis aux entrepreneurs.

Les résultats sont, en effet, encourageants. Ils constituent le signe de la contribution de Fihariana dans le développement économique de Madagascar : 19 967 bénéficiaires, plus de 187 000 emplois directs et indirects créés et plus de 160 milliards d’ariary débloqués depuis 2019. Des solutions pour les ménages... Pour impacter positivement dans le quotidien des Malagasy, Fihariana se positionne en tant que pourvoyeur de solution économique en finançant les producteurs de PPN, notamment des filières : riz, arachide pour la production d’huile, canne à sucre pour la production sucrière et lait. Le programme, à travers l’appui financier et technique des entrepreneurs, participe ainsi à la réalisation des Velirano 9 « Autosuffisance alimentaire » et Velirano 6 « Emploi décent pour tous ». Pour combler le gap de production de riz, Fihariana continue à déployer son produit financier « Voka-bary », un prêt destiné aux agripreneurs et aux coopératives pour améliorer leur rendement jusqu’à 7t/ha. Ce produit est destiné aux Régions productrices en priorité, notamment dans l’Alaotra-Mangoro, Atsinanana, Analamanga, Betsiboka, Boeny, Menabe, Sofia, Vakinankaratra, Atsimo- Andrefana, Ihorombe , Amoron’i Mania , Melaky et Itasy. De même pour les industriels, la solution économique sous- entend également l’amélioration de la production locale. Fihariana a développé ses partenariats pour plus d’impacts, plus spécifiquement pour la filière arachide afin de produire de l’huile et répondre à la demande locale. Il en est de même pour la filière lait qui est en plein essor grâce au projet FANORO by Fihariana qui consiste à l’amélioration de la race bovine à Madagascar. La qualité du lait obtenu des vaches laitières importées a permis à certaines entreprises partenaires d’écouler de nombreux produits dérivés répondant aux besoins des consommateurs. Quant à la filière sucre, le projet de mise en place des usines sucrières à Vatomandry et à Morondava prend forme, en commençant par le financement des producteurs de canne à sucre. Il s’agit d’un travail de longue haleine mais la volonté des porteurs des projets, des entrepreneurs et surtout des partenaires confortent Fihariana dans sa contribution à la réalisation du Velirano 7 « Industrialisation de Madagascar ». La filière maïs est également une filière appuyée par Fihariana avec l’opérateur de marché partenaire Sahanala qui fournit les brasseries STAR. Par ailleurs, Valérie Zafindravaka, secrétaire exécutif du programme a appuyé un point précis et important sur le fait que « Fihariana continue de recevoir les demandes de financement. Et dans un esprit d’amélioration de nos services, un engagement qualité a été mis en place dans le traitement des dossiers. Fihariana se donne un délai de 72h au niveau de la centrale pour notifier les soumissionnaires sur la situation de leurs demandes ».

 

Hary Rakoto

Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff