Publié dans Economie

Solutions aux délestages - L’Etat dévoile ses plans

Publié le vendredi, 22 février 2019

Chose promise, chose due. Au début de la Semaine de l’énergie, lundi dernier, Vonjy Andriamanga, ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures a annoncé qu’ « une solution pérenne aux délestages sera trouvée d’ici la fin de la semaine ». Et cette solution a donc été exposée hier à l’hôtel Panorama, durant la clôture de l’évènement. Après des discussions, l’Etat a convenu avec les propriétaires des projets d’hybridation d’accélérer dans l’immédiat la mise en œuvre des installations thermiques.  « Dans un premier temps, cette solution permettra d’assurer l’approvisionnement en électricité dans les zones où les quarante-cinq sites hybrides sont implantés. L’aménagement des dispositifs solaires suivra ensuite. Et comme les chantiers de mise en place de ces centrales seront rapidement achevés, les travaux devraient donc se terminer d’ici la fin de l’année », explique le ministre. Effectivement, cette alternative comblera surtout les lacunes de production en énergie à l’origine des délestages sévissant dans les Régions concernées.

Et après, les installations solaires s’ajouteront en cours de route pour réduire de manière conséquente la consommation en carburant de chaque centrale. C’est une voie à emprunter pour la réduction des tarifs aux consommateurs. « Avec cette solution, l’idée est de sécuriser en premier temps la production. Ensuite, nous procéderons à l’extension du réseau pour que tout le monde puisse avoir accès à l’électricité », soutient Olivier Jaomiary, directeur général de la JIRAMA.  Pour précision, ce système hybride réduit de plus de six fois la consommation journalière en carburant de chaque centrale. Pour le centrale-pilote de Maevatanàna par exemple, la consommation en carburant est passée de 90 000 à 15 000 litres, grâce à l’hybridation.  En tout cas, pour le moment, la solution à court terme prise par le ministère et la JIRAMA, la semaine dernière, reste d’actualité. Il s’agit d’augmenter la puissance des centrales thermiques en doublant la consommation de carburant. Une solution qui s’appliquera également dans les 60 villes où le délestage persiste. 

R.R. 

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff