Publié dans Economie

Secteur financier - La première banque mobile pour les petites entreprises

Publié le mardi, 04 juin 2019

« Hafa mihitsy ! » Se rapprocher un peu plus de chaque client, plus particulièrement les très petites et moyennes entreprises (TPME). C’est dans cette optique que la BNI Madagascar a décidé de lancer hier, sa nouvelle marque dédiée à la microfinance, « KRED », à la gare de Soarano. En fonction de l’évolution de l’économie du pays, en constituant « KRED », la banque a ainsi souhaité pondre une institution correspondant aux besoins et aux attentes des TPME. « Pour cela, notre équipe commerciale sera sur le terrain en permanence.

Nous viendrons directement à la rencontre de nos clients pour leur proposer les solutions financières les plus adéquates avec une promesse de réponse rapide. Notre bureau sera ainsi chez nos clients », soutient Bernardin Zafindratsilikana, business development manager de « KRED » lors du lancement officiel, en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randrimandranto ainsi que celui de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Lantosoa Rakotomalala, sans oublier la Commission de supervision bancaire et financière (CSBF) et ses partenaires. KRED sera ainsi la première banque mobile pour les petites entreprises malagasy. En plus, cette nouvelle gamme collabore de près avec Mvola pour la mise en place du concept de « banque digitale ».

« La mobilité de nos collaborateurs est synonyme de gain de temps important pour nos clients. Et avec Mvola, ce gain de temps est encore renforcé vu que nous permettons à notre clientèle d’entrer en contact, de recevoir son crédit et de le rembourser depuis son téléphone portable 7 jours sur 7 », estime Dolly Rakotosamizanany, customer services manager de cette nouvelle marque.

En tout cas, les avantages ne s’arrêtent pas là.

« Pour accentuer leur développement, les clients de KRED pourront profiter d’un accès privilégié aux offres les plus compétitives de la BNI Madagascar avec des taux d’intérêt de 4 % moins chers. A noter que KRED a été créée pour contribuer efficacement à la promotion de l’entrepreneuriat à l’échelle nationale, tout en boostant les différentes filières économiques encore sous exploitées et créant des emplois », souligne Adrian Chindris, directeur général adjoint de la banque. Toutefois, étant déjà opérationnelle depuis quelques mois, KRED a déjà séduit de nombreux clients dans les grandes villes du pays telles que la Capitale, Antsirabe mais aussi Toamasina et Fianarantsoa. Et elle compte bien en séduire d’autres.

Rova Randria

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff