Publié dans Economie

FIJEF 2019 - Livaniaina Razanjafy remporte le premier prix

Publié le jeudi, 27 juin 2019

L’heureux élu parmi les 200 entrepreneurs. Livaniaina Razanjafy a remporté, cette année, le concours de projet durant le Forum international jeunesse et emplois verts grâce à son projet « Ikiray Miel de Madagascar ». Le Forum s’est déroulé pendant trois jours à savoir du mardi au vendredi derniers au Centre de conférence international Ivato (CCI). Les noms des lauréats du concours ont été dévoilés au vu et au su de tous, durant la cérémonie de clôture le jour vendredi. « Parmi plus de 120 candidatures, 30 présélectionnés ont pu défendre leurs projets d’entreprise devant un jury d’experts. Les 10 meilleurs projets ont été primés par un accompagnement de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui leur permettra de promouvoir et démarrer leurs activités», énumère le communiqué officiel. Il faut dire que c’est un grand honneur pour Madagascar, étant donné que le concours s’est adressé à tous les jeunes ressortissants issus de sept pays de l’Océan Indien. Le jeune homme de trente ans a ainsi gagné un financement de 3000 euros et le trophée du meilleur entrepreneur. « Je suis très heureux de remporter ce prix. Mes efforts ont fini par payer malgré les galères que j’ai traversées. Au départ,  j’ai pris le risque d’investir dans le projet en dépit de  mon grand besoin de financement. Je me suis même endetté. Maintenant,  j’ai la chance  de pousser mes projets encore plus loin », s’exprime avec joie Liva.


 A titre d’information, l’évènement a été organisé par l’OIF et son Bureau régional Océan Indien, en partenariat avec le Gouvernement de Madagascar à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports. Cette année, le thème s’intitule « Une jeunesse entreprenante et engagée pour une croissance durable et inclusive ».  De ce fait, l’objectif consiste à réunir des jeunes promoteurs francophones porteurs de projets générateurs d’emplois décents et durables dans le secteur de l’économie verte.
 Solange Heriniaina

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff