Publié dans Economie

UE - Madagascar - 32 milliards d’ariary pour renforcer la capacité des institutions

Publié le mardi, 01 octobre 2019

L’administration publique connait un retard dans l’exécution des projets d’investissement financés par les bailleurs de fonds. Afin de remédier à cette situation, l’Union européenne (UE) lance deux programmes d’appui à l’Etat malagasy pour une mise en œuvre efficiente du 11ème Fonds européen de développement (FED). L’UE octroie ainsi au total 32 milliards d’ariary pour appuyer les institutions dans le secteur des infrastructures ainsi que l’ordonnateur national. Une cérémonie entrant dans le cadre de la signature d’une convention de financement y afférente s’est alors tenue hier à Antaninarenina.

« L’objectif consiste à renforcer la capacité administrative de l’Etat qui doit gérer une somme importante venant des bailleurs de fonds. De son côté, le ministère de l’Economie et des Finances doit gérer au total 230 millions d’euros. A cause du retard au niveau de l’exécution des projets, nous avons constaté que les institutions ont besoin de supports spécifiques en matière de capacité de gestion administrative, opérationnelle et bien d’autres encore. Ces deux conventions permettent ainsi d’accélérer les projets déjà existants dans le cadre de 11ème FED », explique Giovanni Di Girolamo, ambassadeur de l’Union européenne à Madagascar. A noter que 24 milliards d’ariary serviront à appuyer le secteur des infrastructures, tandis que les 8 milliards restants seront utilisés pour améliorer l’impact et l’efficacité de la coopération entre l’UE et Madagascar dans les trois secteurs de concentration du 11ème FED.

Ces projets d’infrastructures concernent notamment l’aménagement de la rocade Est d’Antananarivo, le programme d’assainissement de la ville des mille, le désenclavement et l’assainissement des quartiers prioritaires de la Capitale, la modernisation des RN6, RN13 ainsi que la RN9 et la RN12 A. Dorénavant, le ministère de l’Economie et des Finances entamera une réforme dans son administration afin d’accélérer l’exécution des projets d’investissement. « A l’époque de nos prédécesseurs, ils rencontraient des difficultés à accélérer les procédures. Je pense que le moment est venu pour changer de paradigme. Avec nos collègues et les autres membres du Gouvernement, nous voulons faire mieux et faire en sorte qu’il n’y ait pas de discontinuité dans notre relation avec l’Union européenne »,  avance Richard Randriamandrato, ministre de l’Economie et des Finances.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff