Publié dans Politique

Remède contre le COVID-19 - 6 000 boîtes d’hydroxychloroquine remis à l’Etat malagasy par la fondation Axian

Publié le mercredi, 08 avril 2020

La fondation Axian, l’OPHAM et l’OMS ont offert 6 000 boîtes d’hydroxychloroquine à l’Etat malagasy. La stratégie de l’Etat pour lutter contre la pandémie a évolué, a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina. Le président directeur général de la Fondation Axian, Hassanein Hiridjee, a remis officiellement ces dons au Président malagasy, hier dans l’après-midi, au Palais d’Etat d’Iavoloha. Il a tenu à cette occasion à saluer les efforts de l’Etat malagasy et en particulier ceux du Président malagasy dans la lutte contre la propagation du Covid-19. « En tant qu’acteurs du secteur privé, nous souhaitons être à vos côtés et participer à ce combat », a indiqué Hassanein Hiridjee lors de la remise de ces cartons de médicaments.
Ces doses d’hydroxychloroquine viendront compléter le protocole de traitement du coronavirus adopté par le comité scientifique malagasy et pourront traiter potentiellement 2 000 patients atteints du Covid-19. Ces médicaments seront ainsi répartis dans les hôpitaux dédiés aux soins des malades atteints du coronavirus. Ils viendront renforcer la nouvelle stratégie mise en place par l’Etat malagasy de la « guerre » contre la pandémie, a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina. Durant les dernières semaines, l’Exécutif a principalement ciblé les potentiels porteurs du virus, venant des zones à risques et de tout l’étranger. « Aujourd’hui c’est le contraire, nous allons aller à la source dans les Districts, les Fokontany, pour pouvoir détecter les malades afin de les traiter au plus tôt », a précisé le locataire d’Ambohitsorohitra. « Madagascar a aujourd’hui, tout, pour faire face à cette pandémie », rajoute-t-il. Hier soir, au cours de son allocution télévisée sur la télévision nationale malagasy, le Président malagasy a indiqué que la Grande île disposait déjà de près de 10 000 doses d’hydroxychloroquine pour soigner les malades auxquelles se rajouteront donc ces 6 000 boîtes.
La Rédaction

Fil infos

  • Vie politique - Le Malagasy Miara-Miainga en plein essor
  • Pression au sein de l’Exécutif - Mise à l’épreuve prolongée pour le Gouvernement Ntsay
  • Sénat - Imbiki Herilaza et Nicolas Rabemananjara, vice-présidents
  • Nombre excessif de collaborateurs - La HCC recadre les nouveaux sénateurs
  • Opposition au Sénat - « Une disposition illogique »
  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit de fidélité
    L’état d’esprit, c’est la base de tout. Avoir un état d’esprit intègre, c’est mieux. Mais savoir entretenir, en soi, un esprit de fidélité, c’est excellent ! En ces temps-ci, il est très rare de rencontrer quelqu’un de fidèle surtout au niveau des dirigeants ou des leaders. La noblesse d’esprit basée surtout sur la fidélité se fait très rare voire introuvable. Le déclin de la mentalité sociale se fait sentir et se constate à vue d’œil. Il résulte de l’absence totale de l’esprit de fidélité dans les relations entre humains (entre amis, entre époux, entre dirigeants et administrés, etc.). Etre fidèle à son principe, à sa promesse ou à ses engagements devient, par la force du temps, chose obsolète ou révolue ! On a honte, parfois, d’être fidèle. La trahison sinon la traitrise ou la félonie règnent dans notre société, dans le pays. Trahir devient chose courante, une mode, une tendance …

A bout portant

AutoDiff