Publié dans Politique

Célébration du 14 octobre - Anahidrano, village natal de Philibert Tsiranana à l’honneur !

Publié le mercredi, 14 octobre 2020


Il y a 62 ans, jour pour jour, la Première République de Madagascar est née. Pour cette célébration ô combien historique, le Président Andry Rajoelina a fait le déplacement à Anahidrano, dans le District d’Antsohihy. Cet endroit est le village natal du premier Président de Madagascar, Philibert Tsiranana. A cette occasion, le Chef de l’Etat a rendu hommage au père de l’indépendance à travers un dépôt de gerbes sur la tombe où repose ce grand homme. La cérémonie a vu la présence du Premier ministre, Christian Ntsay, quelques membres du Gouvernement, des élus locaux, ainsi que des membres de la famille Tsiranana. Ces derniers ont montré leur gratitude face à cet hommage au père de l’indépendance. D’ailleurs, le Président Andry Rajoelina fut le premier Président en exercice qui est venu rendre hommage à Philibert Tsiranana.
Outre cette cérémonie, le Chef de l’Etat a honoré plusieurs évènements marquants dont la pose de la première pierre pour la mise en place d’une Centrale hybride photovoltaïque – thermique à Bekitrobaka, Ambalabe, dans le District d’Antsohihy. Cette infrastructure concrétise l’un des « Velirano » du Président en vue d’un accès à l’électricité pour tous. Cet ouvrage sera terminé d’ici la fin de l’année pour une production en électricité annuelle de 200 000 kW.
Des actions sociales au profit de la population
Dans le volet éducation, le Président a remis des kits scolaires aux élèves du ZAP Anahidrano afin de mieux les équiper pour débuter la nouvelle année scolaire 2020 – 2021. Les kits en question sont composés de tabliers, de cartables, de cahiers, de trousses, de gourdes. A cela s’ajoutent des « Rakibolana », dictionnaires bilingues en malagasy et français.
L’homme fort du pays a aussi inauguré le nouveau bureau de la direction régionale de la Police nationale de la Sofia. L’installation d’une telle infrastructure vise à permettre aux agents de police d’être plus proches de la population. Le Président a ainsi profité de cette inauguration pour donner des consignes en vue d’octroyer de meilleurs services dont une plus grande rapidité dans les interventions de la Police.
Sur un tout autre sujet touchant la crise sanitaire, le Chef de l’Etat a tenu à montrer le soutien de l’Etat à la population. 2138 personnes ont ainsi bénéficié de « Vatsy Tsinjo » dans l’enceinte d’un bureau administratif à Antsohihy. Pour cette première vague, plusieurs catégories de personnes ont été les bénéficiaires : enseignants dans des écoles privées, personnes âgées, transporteurs, commerçants, etc. Outre la lutte contre la pandémie de Covid-19, l’Etat n’a pas oublié d’adopter des stratégies pour améliorer les conditions sociales de la population.
Hier en début de soirée, le Président de la République a assisté à un meeting dans le cadre de la célébration de la fête nationale, au cours duquel il a notamment annoncé La réhabilitation prochaine de la route Antsohihy-Bealanana et celle reliant Antsohihy Befandriana Nord ainsi que l’envoi d’un pack entier d’engins de construction pour la réhabilitation des routes intercommunales dans la Région Sofia.  Le Président Rajoelina a annoncé la construction à Anivorano Antsohihy d’une université « manara-penitra » qui portera le nom du Président Tsiranana. La cérémonie a également été marquée par l’inauguration de la stèle commémorative du soixantième anniversaire du retour de l’indépendance à Madagascar par le Chef de l’Etat.
La Rédaction

Fil infos

  • Mobilisation face au Kere dans le Sud - Les députés offrent 8,5 tonnes de riz
  • Taxes pétrolières pour l’environnement - Détournement de 15 milliards destinés à l’OLEP
  • Lutte contre la Covid-19 - La communication, arme absolue utilisée par l’Etat
  • Village et Rova d’Ambohimanga - Les habitants retrouvent le goût de l’eau potable
  • Présidence de la Confédération africaine de football - Ahmad brigue un second mandat !
  • Assemblée nationale - Le calme plat
  • Pension de retraite pour les députés - Oui mais…
  • Loi sur la communication médiatisée - Les acteurs dans les Régions mis au parfum
  • Pension de retraite pour les députés - Razanamahasoa Christine précise
  • Fonctionnaires fantômes - La coupure des salaires effective

La Une

Editorial

  • Avec ou sans … !
    L’absentéisme. C’est le mode opératoire opté des sénateurs de l’Opposition pour exprimer leur… colère. En effet, Thierry Raveloson, Andriamandavy Riana, Olga Ramalason et compagnie, les sénateurs HVM et TIM, boudent. Ils désertent les séances de la Session ordinaire (la dernière du genre) de leur institution. Un manquement flagrant envers le devoir sacré qu’ils sont censés assumer en tant qu’élus. Et ils sont payés pour ! En droit de leur réclamer des comptes, les contribuables suivent de près la situation. A moins que ces « têtes brûlées » du Palais de verre renoncent à toucher leurs indemnités et avantages divers. C’est à voir !Arrivé en fin de parcours, le mandat des sénateurs se termine mal pour ne pas dire en queue de poisson. En tout cas, les sénateurs de l’Opposition doivent s’attendre à une telle mésaventure. En 2018, au tout début de la campagne électorale, le candidat Rajoelina annonçait déjà la…

A bout portant

AutoDiff