Publié dans Politique

Coopération Indonésie-Madagascar - Une commission mixte en vue

Publié le mardi, 22 décembre 2020

Le Premier ministre malagasy Christian Ntsay a renforcé l’engagement de Madagascar à élaborer une commission mixte pour discuter des questions liées aux efforts visant à accroître la coopération entre l’Indonésie et Madagascar. C’est notamment ce qui ressort à l’issue de la visite de courtoisie du Chargé d’affaires en pied de la République d’Indonésie à Antananarivo, Benny Yan Pieter Siahaan auprès du Chef du Gouvernement malagasy au Palais de Mahazoarivo, hier.

Divers thèmes d’intérêt mutuel notamment l’accord commercial préférentiel, l’exploitation minière et l’éducation, l’ouverture d’un représentant de Madagascar à Jakarta, la question liée aux mesures de sauvegarde pour les produits d’exportation indonésiens à Madagascar ainsi que le secteur commercial prioritaire peuvent être discutés au sein de cette commission. Le Premier ministre espère que la réunion de la Commission mixte pourra avoir lieu l’année prochaine et sera tenue à Madagascar. Il prévoit également que la réunion de la Commission mixte sera tenue non seulement en présence des représentants du ministère des Affaires étrangères, mais également diverses parties prenantes d’Indonésie et de Madagascar. Le Premier ministre demandera au ministre des Affaires étrangères malagasy de coordonner cette réunion de la Commission mixte. L’Indonésie est un des partenaires privilégiés de développement pour Madagascar, particulièrement dans le domaine des ressources humaines en offrant divers programmes de bourses académiques et militaires aux étudiants et responsables militaires malagasy. Les relations économiques bilatérales entre l’Indonésie et Madagascar pourront s’améliorer sur la base des principes d’une coopération mutuellement avantageuse et gagnante-gagnante.

Le Gouvernement de la République d’Indonésie est prêt à coopérer avec Madagascar afin que les deux pays puissent avancer et se développer ensemble. Le chef de mission de l’ambassade d’Indonésie a souligné qu’actuellement le Gouvernement indonésien oriente sa politique étrangère vers la région africaine en général et vers Madagascar en particulier. La réunion s’est concentrée sur le renforcement des relations de coopération entre les deux pays qui existaient depuis 1975. Les échanges se sont concentrés sur la relation commerciale entre l’Indonésie et Madagascar, y compris les obstacles rencontrés dans l’accroissement du volume commercial entre les deux pays. La nécessité d’établir un protocole d’accord sous la forme d’un accord commercial préférentiel, qui devrait améliorer et renforcer les relations économiques et commerciales entre les deux pays, en facilitant l’accès aux relations et communications directes entre les acteurs commerciaux (business to business) des deux pays, a été évoquée.

Recueillis par L.A.

Fil infos

  • 8 mars - Madagascar honore toujours ses femmes
  • Président Andry Rajoelina - « Que les forces des ténèbres soient vaincues »
  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Journée des combattantes
    8 mars, jour-J ! « Journée internationale de la femme » ce jour. Journée de l'année spécialement dédiée aux réflexions, sinon à la mise pour la énième fois sur le plateau du débat relatif aux droits fondamentaux du genre féminin. L'ONU, Organisation des Nations unies, adopte en Assemblée générale en 1977 une résolution historique reconnaissant la date de 8 mars comme étant une Journée mondiale de la femme. Et que tous les pays membres épris de liberté et respectant les droits humains, notamment ceux de la femme ont le devoir voire l'obligation de consacrer ce jour-là à une réflexion approfondie et à organiser ainsi des manifestations officielles se rapportant sur les droits de la femme. Madagasikara tient, tous les ans, à rendre hommage à cette journée hautement symbolique.

A bout portant

AutoDiff