Publié dans Politique

Syndicat des paramédicaux - Appel à la reprise du travail à partir de ce lundi

Publié le vendredi, 19 février 2021

Le président du syndicat des infirmiers et sages-femmes de Madagascar, Jerisoa Ralibera, sur sa page Facebook, affirme que les négociations avec les directeurs généraux auprès de la Présidence se sont achevées sur une note positive.

Les procès-verbaux (PV) rapportant les trois points évoqués au cours des négociations ont été signés, dit-il. Les détails de ces PV seront présentés et expliqués aux membres par les responsables d’antennes et des bureaux régionaux du syndicat, poursuit-il, expliquant par ailleurs que ces PV ne peuvent pas être pris en photos et divulgués sur les réseaux sociaux. 

En tout cas, ce président syndical indique ainsi que les paramédicaux reprendront le travail à partir de ce lundi 22 février. Jerisoa Ralibera appelle néanmoins à rester attentif au début de la mise en œuvre des points négociés. Il annonce également la tenue prochaine d’un Conseil national. Il souligne par ailleurs que les paramédicaux sont invités à participer aux assemblées généraux d’antenne.

La Rédaction

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff