Publié dans Politique

Place d’Ambohijatovo - La transformation en parc botanique en cours

Publié le vendredi, 19 février 2021

Nouveau maire, nouveau statut ! Le jardin d’Ambohijatovo aura bientôt un nouveau visage.  En effet, l’endroit sera transformé en parc botanique et cette innovation est signée par le nouveau maire d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina.

Un projet qui entre dans le cadre de l’embellissement de la ville des mille. D’après les précisions de la Commune Urbaine d’ Antananarivo, toutes les démarches techniques et administratives dans ce sens ont déjà été entreprises depuis le mois de septembre 2020. Des démarches qui ont abouti au mois de décembre et le 7 janvier dernier,  et l’entreprise en charge des travaux est déjà connue et a entamé le chantier depuis une quinzaine de jours. Par conséquent, la place d’Ambohijatovo ne pourra donc plus accueillir aucune forme de rassemblement ou autre manifestation.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que cette place change de statut. Durant le mandat d’Andry Rajoelina à la Mairie d’Antananarivo, l’endroit a été baptisé place de la démocratie en 2008. Puis il a changé de statut sous l’ère de Lalao Ravalomanana et a été tout simplement utilisé comme un espace de jeu pour les enfants. Aujourd’hui, le nouveau magistrat de la ville, Naina Andriantsitohaina, apportera sa touche pour redorer l’image d’Antananarivo.

La Rédaction

Fil infos

  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme
  • Coupures incessantes de l’électricité - Les usagers de la JIRAMA se rebellent !
  • Grève du personnel du Sénat - L'adoption du projet de loi des Finances reportée
Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff