Publié dans Politique

Place d’Ambohijatovo - La transformation en parc botanique en cours

Publié le vendredi, 19 février 2021

Nouveau maire, nouveau statut ! Le jardin d’Ambohijatovo aura bientôt un nouveau visage.  En effet, l’endroit sera transformé en parc botanique et cette innovation est signée par le nouveau maire d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina.

Un projet qui entre dans le cadre de l’embellissement de la ville des mille. D’après les précisions de la Commune Urbaine d’ Antananarivo, toutes les démarches techniques et administratives dans ce sens ont déjà été entreprises depuis le mois de septembre 2020. Des démarches qui ont abouti au mois de décembre et le 7 janvier dernier,  et l’entreprise en charge des travaux est déjà connue et a entamé le chantier depuis une quinzaine de jours. Par conséquent, la place d’Ambohijatovo ne pourra donc plus accueillir aucune forme de rassemblement ou autre manifestation.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que cette place change de statut. Durant le mandat d’Andry Rajoelina à la Mairie d’Antananarivo, l’endroit a été baptisé place de la démocratie en 2008. Puis il a changé de statut sous l’ère de Lalao Ravalomanana et a été tout simplement utilisé comme un espace de jeu pour les enfants. Aujourd’hui, le nouveau magistrat de la ville, Naina Andriantsitohaina, apportera sa touche pour redorer l’image d’Antananarivo.

La Rédaction

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff