Publié dans Politique

Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture

Publié le vendredi, 11 juin 2021

«Gifi, des idées de génie ! ». Les amoureux de la décoration et des bonnes affaires connaissent cette phrase par cœur. C’est celle d’une grande enseigne de magasins en France qui a décidé, l’année dernière, de s’implanter à Madagascar en collaboration avec Sodim Madagascar. Les recrutements du futur personnel se sont faits depuis le mois de janvier dernier.

Après des mois de préparation, le premier magasin Gifi dans la Grande île a officiellement ouvert ses portes, hier, à Andraharo au grand public. Mais elle a déjà ouvert ses portes avant-hier, à ses futurs clients VIP. Pour ces premières journées, les clients ont beaucoup afflué dans les rayons du magasin. Certains par curiosité, tandis que d’autres sont venus directement pour faire leurs emplettes. La file d’attente a été longue, parce que le nombre de personnes autorisées à entrer dans le magasin reste restreint à cause des restrictions sanitaires. Mais cela n’a pas découragé les gens qui ont patienté jusqu’à la fin pour découvrir les merveilles qu’offre cette nouvelle boutique. « Les publicités alléchantes de Gifi m’ont fait rêver depuis longtemps. Quand j’ai su que l’enseigne allait ouvrir un magasin chez nous, je me suis tout de suite dépêchée pour trouver des informations sur le sujet. J’ai attendu impatiemment cette date d’ouverture. Et aujourd’hui me voici. Je suis surtout ici pour les articles de décoration parce que je viens d’emménager dans un nouvel appartement que je voudrais aménager à mon goût. », confie Fanjamalala, une jeune cadre dans le domaine de la finance.  

Les clients qui sont passés par cette boutique ont été particulièrement conquis par les prix bas mais aussi la qualité de service.

« Nous avons été accueillis par un personnel souriant et fort sympathique. Ils ont bien fait leur travail, serviable et à l’écoute des clients. Par contre, les prix affichés et la description des articles sont trop petits. Il faut se rapprocher de très près pour pouvoir les lire. », soutient Sophie, propriétaire d’une pâtisserie. « Les prix sont tout à fait abordables, en comparaison avec la concurrence. Et en tant que membre VIP, tu bénéficies encore de remises à la caisse pour chaque achat. », rajoute Fetra, satisfait de ses achats de la journée.

Dans tous les cas, l’ouverture de ce nouveau magasin montre bien que des opportunités sont exploitables, et ce malgré la crise sanitaire actuelle.

Rova Randria

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff