Publié dans Politique

Approvisionnement en eau à Antananarivo  - La qualité et la distribution reviendraient à la normale

Publié le mardi, 30 novembre 2021

Enfin une bonne nouvelle pour les habitants de la Capitale! Après des jours de calvaire à cause des coupures à répétition, la Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) et le ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène (MEAH) ont enfin annoncé un retour à la normale autant de la qualité que la distribution de l’eau dans le grand Tanà. 

« Comme toutes les premières pluies, celles provoquées la semaine dernière ont été particulièrement chargées et violentes. Les filtres de Mandroseza n’ont pas supporté tout cela. Ils ont ainsi été endommagés, ce qui explique les coupures des derniers jours sans oublier les changements des couleurs de l’eau. Dans tous les cas, tout devrait revenir à la normale dès aujourd’hui. La couleur de l’eau devrait déjà s’éclaircir au fur et à mesure. Il faut noter que malgré la couleur, l’eau est toujours potable. La JIRAMA effectue tous les tests nécessaires et traite comme il faut l’eau avant de le dispatcher auprès de ses abonnés » a expliqué Ladislas Adrien Rakotondrazaka, ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, hier, à Ambohijatovo durant une rencontre avec la presse. Avant les pluies provoquées, seulement 4 stations sur 12 ont fonctionné normalement. Aujourd’hui, toutes les stations de pompage et de traitement d’eau de la JIRAMA tournent de nouveau à plein régime, sauf une. Les pluies provoquées ont porté leurs fruits. « 11 stations sur 12 fonctionnent désormais comme avant. La dernière station rencontre encore quelques problèmes actuellement. Mais nos techniciens s’en occupent déjà. Ce dysfonctionnement cause encore quelques problèmes d’approvisionnement au niveau d’Ilafy ou encore de Sabotsy Namehana. Toutefois, une fois cette station réhabilitée et les unités de traitement d’eau conteneurisées d’Ambohimpanja et de Mandrosoa Ivato en place, l’approvisionnement en eau dans tout Antananarivo devrait nettement s’améliorer» renchérit Rivo Radanielina, directeur général par intérim de la JIRAMA. L’opérationnalisation de Mandroseza II dans les prochaines semaines permettra également d’augmenter la production d’eau  de 40 000m3, et fluidifier la distribution d’eau dans la grande ville. 

Antananarivo n’est pas la seule à souffrir de la sécheresse. Toutes les zones du pays sont concernées. Des pluies provoquées sont ainsi en cours de programmation pour Ambositra mais aussi pour le grand Sud. Les autorités attendent encore que toutes les conditions soient réunies. Pour le cas d’Antsiranana, toutes les solutions ont été mises en place pour combler les 10 000m3 de gap de production. Toutefois, les seules solutions durables à la sécheresse restent la conservation des ressources forestières et la reforestation du pays.  

La Rédaction 

Fil infos

  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 
  • Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus
  • Déforestation - L’ «Ala atsinanana » en détresse !
  • Jeunes agressés dans un karaoké - Des éléments des Forces de l’ordre pointés du doigt
Pub droite 1

Editorial

  • Au ras des pâquerettes !
    La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l'honneur d'appartenir à l'Opposition s'enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s'effacent et on s'éloigne des vraies solutions !

A bout portant

AutoDiff