Publié dans Politique

Nécrologie - Le Père Sylvain Urfer décède en France à l’âge de 80 ans

Publié le vendredi, 03 décembre 2021


Un grand homme de l’église catholique tire sa révérence. Le père Sylvain Urfer est décédé, hier, en France à l’âge de 80 ans. Né en 1941 à Mulhouse, ce prêtre jésuite est arrivé à Madagascar et a vécu au pays pendant plus d’une trentaine d’années en endossant plusieurs  responsabilités : enseignant, écrivain, analyste politique et social. D’ailleurs, il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris.  Pendant 25 ans, de 1980 en 2005, il a été curé de la paroisse Saint Jérôme d’Anosibe. En 1989, il a fondé le Centre chrétien « Foi et Justice » (groupe de recherche sur Madagascar), qui abrite une bibliothèque et un centre d'études, à Antananarivo.
Etant donné ses qualités d’écrivain, le Père Urfer a été l’auteur de multiples ouvrages dont une grande partie sur Madagascar : « L’espoir et le doute. Un quart de siècle malgache » (2000) ; « Le doux et l’amer. Madagascar au tournant du siècle » (2003) ; « La crise et le rebond. 50 ans après l’indépendance malgache » (2010) ; « Madagascar : une culture en péril ? » (2012) entre autres.
Une expulsion douloureuse
Il est également membre fondateur du SeFaFi (Sehatra Fanaraha – maso ny Fiainam – pirenena) ou Observatoire de la vie publique. Expulsé le 11 mai 2007 par l'ex-Président Marc Ravalomanana, à cause de ses critiques contre le régime de l’époque. Cette expulsion manu militari constitue une période sombre de son séjour dans la Grande île et a laissé une trace indélébile dans la mémoire des catholiques. Quoi qu'il en soit, la mesure et la façon dont il a été expulsé avaient provoqué la consternation des catholiques. En effet, « Sylvain Urfer avait été emmené à l'aéroport sous escorte policière. Il était passé par les douanes séparément des autres passagers, et s'était vu empêcher de prendre congé des amis qui s'étaient rassemblés pour lui dire au revoir », narre un média international.
 Beaucoup ne croyaient plus à son retour, pourtant le Père Sylvain Urfer a pu revenir au pays en novembre 2009, pendant l’avènement du régime transitoire dirigé par Andry Rajoelina.
Sandra R.

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur
  • Trafic de bois précieux - 3 individus interpellés avec un chargement de palissandre
  • Grâce présidentielle - Remises de peine pour 11 316 détenus
  • Une jeune femme de 22 ans remporte un « trano mora » - « Je suis abasourdie »
  • Exportation de vanille - Des licences refusées pour non-rapatriement de devises
  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Sur la braise !
    La vie reprend son cours. Une reprise difficile pour certains. Sur le chaudron voire sur la poudrière pour d’autres. En tout cas, c’est la galère dans l’ensemble !Dès le lendemain, sans faute, de la date de la célébration de la Fête nationale, les vicissitudes des délestages reviennent au galop. Les coupures d’eau, du matin jusqu’au beau milieu de l’après-midi gâche les travaux de la vie quotidienne des ménages. Les coupures d’électricité qui prennent toujours au dépourvu chacun dans ses activités à la maison, à l’atelier, à la coiffure, à l’épicerie, etc., continuent de faire des ravages. Et le ras-le-bol remonte en surface.Mais, l’évènement phare de ce retour à la vie … anormale revient à la séance de « face-à-face » entre les membres de l’Exécutif et les élus du Parlement de la Chambre basse. Incontestablement, c’est le point d’orgue de la semaine qui concentre les attentions de l’opinion publique. Les…

A bout portant

AutoDiff