Publié dans Politique

Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »

Publié le dimanche, 22 mai 2022



Clair et limpide ! Son déplacement à Ihosy, Région d’Ihorombe, fut l’occasion pour le Président Andry Rajoelina de lancer un message à l’endroit de ses adversaires politiques. Ces derniers qui multiplient les sorties médiatiques et s’activent déjà dans les préparatifs en vue de l’échéance électorale de 2023. Sollicité de toute part en vue de briguer un second mandat présidentiel, le Chef de l’Etat de répondre que : « pour le moment, ma priorité est d’accélérer le processus de développement pour que tous les Malagasy puissent en profiter ». Ce fut lors de la cérémonie d'inauguration du Centre d’incubation en entrepreunariat culturel et industrie créative destiné aux jeunes dans la Commune d’Ankily, dans le District d’Ihosy.
Et lui de souligner que « l’homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations ». Une manière à lui d’exprimer que le rendez – vous électoral n’est pas sa priorité. D’ailleurs, son périple dans la Région d’Ihorombe est fortement marqué par la série d’inaugurations d’infrastructures qui profiteront, en majorité, à la jeunesse et aux générations futures.
Des établissements « manara – penitra » pour chaque District
Plut tôt dans la matinée de samedi, l’homme fort du pays a inauguré l'Ecole primaire publique « manara-penitra » Centre I à Ihosy. Désormais, tous les Districts de Madagascar sont donc dotés d’au moins un établissement aux normes. Pour le cas du District d'Ihosy, 4 écoles « manara-penitra » y ont été construites notamment à Ranohira, Hazoroa, Ilakaka et Ihosy ville.
Avec une capacité d'accueil de 800 élèves, l'EPP d'Ihosy Centre I dispose d'une branche préscolaire destinée aux enfants de 3 à 5 ans. Des élèves en situation de handicap y sont également pris en charge, conformément au Velirano du Président Andry Rajoelina d’offrir une éducation de qualité pour tous.
A l’instar des autres écoles « manara-penitra », l’EPP comporte une douzaine de salles de classe, d'une bibliothèque et une salle informatique moderne ainsi qu'une cantine scolaire. Des tablettes numériques ont été mises à la disposition des élèves, tout comme les tableaux interactifs qui vont être utilisés pour que la méthode d'enseignement soit en adéquation avec l'évolution technologique.
Dans son Velirano n°4, le Président s’est engagé à assurer l’accès à l’éducation pour tous. Ainsi, dans l’optique d’améliorer la qualité de l'éducation, l’Etat a procédé à la distribution de dictionnaires et manuels scolaires dans toutes les écoles publiques. A cela s’ajoute la dotation de kits scolaires, de tabliers et de sandales pour les élèves.
Début imminent des travaux sur la RN13
Après l’EPP d’Ihosy, le Chef de l’Etat a inauguré le bureau régional du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme dans une optique d’administration publique de proximité. Il a profité de l'occasion pour donner des directives au ministère de tutelle afin de soutenir les associations de femmes locales. La route en pavé longeant le lycée Saint-Pierre Chanel à Ihosy a également été achevée et inaugurée. Vu l’importance des ouvrages routiers dans le développement, le Président a réitéré que le début des travaux de réhabilitation de la RN13 est imminent. A noter que la réfection du tronçon de la RN13 reliant Ihosy et Betroka sera financée par les fonds propres de l'Etat malagasy. La pose de la première pierre de la Maison de la Communication et de la Culture d'Ihorombe a également eu lieu dans la Commune d'Ankily. Le Chef de l’Etat a clôturé sa visite du samedi par l’inauguration du kianja « manara-penitra » d'Ihosy. Une infrastructure que le Président Andry Rajoelina avait promise aux jeunes de ce District lors de son dernier passage à Ihosy, il y a un an, jour pour jour.
La Rédaction

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff