Publié dans Politique

Saisie de sacs de cocaïne - Un douanier détourne les 100 kilos

Publié le lundi, 13 juin 2022



Pris la main dans le sac. Dénommé B., un douanier de Toamasina a été interpellé par la Gendarmerie nationale malgache. Il est soupçonné d’avoir détourné deux sacs de base de cocaïne d’un total de 100 kilos. L’information a été confirmée par le secrétaire d’Etat auprès du ministère de la Défense nationale chargé de la Gendarmerie nationale, le Général Serge Gellé. Et ce, au cours d’une interview en marge de l’ouverture d’une exposition sur l’histoire de l’Armée malgache, qui se tient à l’Hôtel de ville d’Analakely.
Selon les informations, les deux sacs faisaient partie de la cargaison de cocaïne pure interceptée par la Gendarmerie nationale de Toamasina en novembre de l’année dernière. 650 kilos de stupéfiants dissimulés dans 18 sacs de sucre avaient à l’époque été saisis par les autorités. Les médias locaux avaient d’ailleurs fait largement écho de l’incinération de ces 18 sacs samedi dernier. Pour rappel, cette cocaïne saisie a été acheminée depuis le Brésil vers l’Europe. Son introduction à Madagascar aurait donc été par erreur. Malgré son caractère illicite, le produit a bel et bien pu sortir du port en ayant été placé avec des sacs de sucre.
Perquisition à domicile
Les enquêtes ont conduit à l’arrestation d’une personne, présumée responsable de ce trafic. Il a été dit que d'autres personnes étaient également recherchées. Les éléments d’information indiquent que le douanier arrêté aurait stocké la cargaison en dehors du port, pendant plusieurs mois, avant de décider de coopérer à l’enquête de la Gendarmerie en novembre de l’an dernier. A l’époque, Il a affirmé ne détenir que 18 sacs du produit illicite.
Les enquêtes menées sur la base notamment de dénonciations ont permis de découvrir qu’il y avait non pas 18 mais 20 sacs de drogue. Une perquisition au domicile dudit douanier a permis de ne saisir que 800 grammes de ce produit illicite. Cependant, ce dernier a reconnu avoir effectivement détourné deux sacs de la marchandise, soit presque 100 kilos du produit. Arrêté à Toamasina, le douanier a été transféré à Antananarivo où il est placé en garde à vue. Le produit à base de cocaïne qu’il faut encore synthétiser pour obtenir de la cocaïne prévue pour la consommation. La transformation par procédé chimique d’un gramme de ce produit saisi permettra d’obtenir 10 grammes de cocaïne consommable.

La Rédaction

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff