Publié dans Politique

Les actus en bref

Publié le mardi, 05 décembre 2023


Relations bilatérales - La DG de l’Agence chinoise de coopération internationale pour le développement dans le pays 

Une délégation de l’Agence chinoise de coopération internationale pour le développement (CIDCA) est dans nos murs afin d’évaluer les projets qui sont mis en œuvre dans le pays. Conduite par Madame CUI Jin, directrice générale adjointe en charge de la supervision et de l’évaluation des projets d’aide de la Chine à l’étranger, cette mission est très importante dans la coopération de Madagascar avec la Chine. Ainsi, lors d’une séance de travail avec des responsables auprès du ministère des Affaires étrangères, conduits par son secrétaire général, Tahirimiakadaza Ratsimandao, il a été évoqué que de nombreux domaines sont appuyés par le « Pays du milieu ». Cela concerne entre autres la sécurité alimentaire, la sécurité énergétique, la connectivité numérique, la construction d’infrastructures, la santé publique, le sport et le renforcement des capacités. La CIDCA souhaite travailler avec le ministère des Affaires étrangères en vue de promouvoir des projets de coopération mutuellement bénéfiques, conformément aux besoins de Madagascar. « Cela fait partie de la mise en œuvre de l’initiative chinoise de développement mondial, lancée par le Président Xi Jinping visant à accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable », indiqua la chef de la délégation chinoise. La Chine compte ainsi raffermir les relations déjà existantes depuis des décennies et continuer de développer les relations sino-malagasy. L’évaluation des achèvements permet de réorienter les projets à venir et identifier les secteurs à appuyer davantage. Cela démontre l’intérêt profond de ce pays au développement de Madagascar.

Coopération – Le Japon félicite officiellement le Président Rajoelina pour sa réélection



Les félicitations à l'endroit du Président de la République Andry Rajoelina, suite à sa réélection, se poursuivent. Dernièrement le Japon s’est rajouté à la liste. La porte-parole de son ministère des affaires étrangères japonais Kobayashi Maki, a en effet adressé les félicitations de son pays à l'endroit du Président réélu. La missive rappelle que la République de Madagascar a tenu une élection présidentielle le 16 novembre et sa Haute Cour constitutionnelle a déclaré M. Andry Nirina Rajoelina vainqueur le 1er décembre. Le Japon se félicite ainsi que l'élection présidentielle se soit déroulée dans le calme et la paix en général. Le Japon espère que sous la direction du Président élu Rajoelina, Madagascar réalisera de nouveaux progrès dans ses efforts visant à poursuivre son développement en tant que nation démocratique, notamment en prenant des mesures de confiance pour le dialogue entre toutes les parties prenantes. Le Japon continuera de coopérer avec le Président élu Rajoelina pour développer davantage les bonnes et amicales relations bilatérales établies avec Madagascar au fil des années.

Conseil supérieur de la magistrature –  3 188 dossiers traités en trois ans
Le mandat 2021-2023  du CSM se termine . Celui de 2024-2026 vient de débuter. La Garde des sceaux et ministre de la Justice, vice-présidente du CSM, Landy Mbolatiana Randriamanantenasoa a tenu à adresser ses remerciements aux précédents membres et félicite les nouveaux membres, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée hier à Antaninarenina. Elle a remercié les membres sortants qui ont réalisé les travaux pendant trois ans. Elle a dit que le travail effectué n'a pas été facile en raison de la nature même de cette structure qui doit décider de l'avenir des magistrats. Au cours des trois dernières années, 3 188 dossiers ont transité par le CSM. 13 pour cent des dossiers sont passés en conseil de discipline.
Le reste concerne la gestion de carrière des magistrats. 500 décisions d'affectation et 11 décisions de nomination à des postes de responsabilité ont été prises. 62 demandes de formation ont été reçues. D'autre part, la Garde des sceaux , ministre de la Justice, a félicité et encouragé les nouveaux membres pour le travail qui les attend au cours des trois prochaines années. Il a déclaré que les anciens membres ont fait beaucoup. La ministre leur a remis un certificat de reconnaissance. A noter que le CSM est composé de 20 membres.

Faux et usage de faux - Andry Bihary wanted
A la suite d'un mandat d'arrêt du 24 octobre 2023, Jean Luc Fabien Andriamanjaka, alias Andry Bihary est actuellement recherché par la Gendarmerie pour faux et usage de faux en écriture publique, mais également pour faux et usage de faux dans des activités de commerce, enfin pour escroquerie. Le problème, c'est qu' officiellement, le concerné qui réside à Ankatsaka Tsf Sud, Fokontany Sanfily, Toliara I, et qui prétend être opérateur, vit actuellement à l'étranger.
Récemment, il avait porté accusation, sans avoir aucune preuve, sur la personne du secrétaire d'Etat à la Gendarmerie dans l'affaire du crash d'hélicoptère survenu au large de Fénérive-Est, il y a plusieurs mois de cela. Par la suite, Andry Bihary a fait la surenchère du défi au SEG, allant jusqu'à inviter ce dernier à un face-à-face, c'est-à-dire à un débat de plus d'une heure sans qu'il n'ait toujours pas sorti aucune preuve pour au moins asseoir le soi-disant bien fondé de son accusation contre le SEG.

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff