Publié dans Politique

Communales 2019 à Antananarivo - Naina Andriantsitohaina fait le plein de soutiens

Publié le mardi, 05 novembre 2019

Lancement en grande pompe ! Le petit Palais des sports et de la culture de Mahamasina a accueilli hier la cérémonie de lancement officiel de la campagne pour les élections communales pour Naina Andriantsitohaina. Une occasion pour ce candidat de l’« Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRD) dans la ville d’Antananarivo d’exposer sa vision et les activités à entreprendre dans les 4 années à venir. Il n’a pas manqué de faire un appel au soutien des citadins pour y arriver. D’ailleurs, ce candidat n°4 fait le plein de soutiens depuis l’annonce de sa candidature jusqu’à maintenant. Comme le cas lors du culte œcuménique au jardin d’Andohalo, dans l’après-midi de dimanche dernier, des ténors politiques et économiques, des députés ainsi que d’autres hautes personnalités et proches du candidat lui ont fait honneur lors du lancement de la campagne électorale.

Les fervents partisans n’étaient pas en reste, convaincus que leur candidat peut apporter un changement et assurer le redressement de la Ville des Mille, dont l’image a été ternie par la mauvaise gouvernance ces dernières années. Par ailleurs, la sécurité urbaine fait partie des engagements de Naina Andriantsitohaina pour Antananarivo. Outre la brigade mixte des Forces de l’ordre, la mise en place de postes avancés ou encore l’installation de cameras de surveillance dans les zones rouges figurent parmi ses priorités. A cela s’ajoute l’opérationnalisation d’un numéro vert pour la lutte contre l’insécurité. « Nous allons voter pour le candidat n°4, qui privilégie la sécurité. Nous allons surement rentrer chez nous et dormir paisiblement si toutes les promesses du candidat seront tenues », se réjouit Verohanta R., habitant à Antohomadinika. Comme cette mère de famille, les Tananariviens attendent beaucoup de ce candidat…
P.R.

Fil infos

  • Députés de Madagascar - Rien que des faveurs personnelles
  • Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers
  • Création de nouvelles Régions - Le plateau de Mahafaly et le Mangoro dans la liste d’attente
  • Région Alaotra Mangoro - Le Président Andry Rajoelina honore ses promesses
  • Dépenses inutiles - L'Assemblée nationale sous le feu des critiques !
  • Secret du vote aux sénatoriales - Une seule et unique urne par District
  • Découpage territorial - Ikongo, Vohipeno et Manakara inséparables
  • Organisation des Jeux des îles de l'océan Indien 2023 - La candidature malagasy discréditée par les « zalous »
  • Code municipal d’hygiène - Sensibilisation et éducation du citoyen avant tout
  • Mairie d’Antananarivo - Des élus oublient leur principale mission

La Une

Editorial

  • Jeu interdit !
    A quoi joue-t-on là-haut ? Immaturité politique ou gaminerie mal assimilée ! En tout cas, quelque chose pas très catholique du moins déconcertant se produit dans les rangs des dirigeants du régime en place. Totalement inconscients de l’impact nocif de leurs actes, certains s’amusent à s’adonner à un certain jeu dangereux, guerre entre frères d’armes. Non seulement un jeu dangereux mais plutôt interdit. Des observateurs avisés redoutent l’éclatement.

A bout portant

AutoDiff