Publié dans Société

Carambolage de motos à Ankadikely-Ilafy - Une victime succombe

Publié le jeudi, 17 septembre 2020

Le sang a de nouveau giclé sur la route ! Vers 19h30 mercredi, la localité d’Ankadikely était le théâtre d’un carambolage spectaculaire, qui avait d’ailleurs causé la mort d’un motocycliste d’une vingtaine d’années. Il a succombé des suites d’un traumatisme crânien sévère pourtant il a porté un casque. Deux autres furent blessés mais leur état n’est pas à craindre, selon la Police. Trois motos s’étaient donc télescopées à grande vitesse sur une chaussée en pente qui passe à proximité d’une station-service du quartier.

 

D’après une source policière, le motocycliste qui a perdu la vie aurait fait un dépassement dangereux. « Il était en train de doubler une voiture qui a roulé devant lui lorsqu’il se retrouvait soudainement en face d’une autre moto roulant en contresens. Le heurt fut inévitable et il fut particulièrement violent. Mais un troisième deux-roues qui a déboulé derrière celle-ci, s’est encastré à son tour sur les deux premiers, lesquels gisaient déjà sur le bitume, et leurs pilotes avec », explique cette source.

A part ce dépassement, le motocycliste ayant trouvé dramatiquement la mort aurait passé un événement festif, donc arrosé, expliquant ainsi sa vitesse, mais aussi son comportement au guidon. « Nous avions été informés que la victime serait alcoolisée », selon cette information de la Police. Hier après-midi, les proches de la victime s’étaient rendus à la morgue d’Ampefiloha après l’autopsie. La Police a été saisie de l’affaire.

Franck R.

Fil infos

  • Education - 500 000 ariary d’aides spéciales pour chaque maître FRAM
  • Marc Randrianisa recherché - Pour appel au meurtre contre Mialy R. et ses enfants
  • Pillage à Toliara - 30 auteurs du forfait arrêtés
  • Fanirisoa Ernaivo - Quand la haine se déchaîne
  • Crédibilité de l’Opposition - De mal en pis !
  • Recrudescence de la Covid-19 à Nosy-Be - Suspension des vols internationaux envisageable
  • Trafic des 73,5 kg d’or - La Justice sud-africaine déboute la société de Dubaï et les trois trafiquants malagasy
  • RMDM - Une plateforme adepte de la désinformation
  • Université de Toamasina - Son président aspire à devenir ministre
  • Transport par câble à Antananarivo - Les deux premières lignes opérationnelles en 2023
Pub droite 1

Editorial

  • Un recalibrage s’impose !
    Il faudrait, dans l’intérêt général de la Nation, recadrer les délimitations du sens du terme « démocratie » et le situer dans le contexte propre qui prévaut. Comme toute chose, la démocratie ne peut pas avoir une définition statique, invariable et irrévocable. Il faut bien l’intégrerou le cadrer dans le contexte spatio-temporel. Une telle approche ne confère pas à la démocratie un sens élastique que chacun pourrait tirer selon sa bonne volonté. Il existe une certaine constante dans le cadre duquel un authentique démocrate on ne doit pas passer outre.Larousse définit, entre autres, le mot « démocratie » en ces termes : « Régime politique dans lequel le peuple exerce sa souveraineté lui-même sans l’intermédiaire d’un organe représentatif (démocratie directe) ou par représentants interposés (démocratie représentative) ». A partir de ce cadrage de base, il appartient à chaque pays ou Etat de calibrer le concept de démocratie qui lui convient…

A bout portant

AutoDiff