Publié dans Société

Covid-19 à Madagascar - Un taux de guérison de 91 %

Publié le vendredi, 18 septembre 2020


Jusqu’à hier, 14 587 personnes testées positives au coronavirus ont recouvré la santé dans la Grande île. Le Centre de commandement opérationnel (CCO) - Covid-19, Ivato, enregistre ainsi un taux de guérison à 91,33 % avec 15 971  cas positifs  déclarés depuis le 19 mars, date de la première contamination au virus à Madagascar. Ce bilan demeure positif pour les personnels de santé luttant quotidiennement aux côtés des patients. Effectivement, d’une manière générale, les gestes barrières et les prescriptions médicales ont été bien suivis. Ainsi, en suivant les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un patient est  déclaré officiellement guéri, et cela après la disparition des symptômes lors du 10ème au 13ème jour de  traitement.
Faut-il rappeler aussi que Madagascar a développé trois protocoles de traitement pour guérir ses patients atteints de la Covid-19, en commençant par l’association de l'hydroxychloroquine et l’Azithromycine. Un remède traditionnel Covid-Organics (CVO) a été par la suite lancé. Et dernièrement, une solution injectable associant de l'artesunate et de la vitamine C a été utilisée dans le traitement des porteurs du virus.
Au niveau de l’Afrique, le taux de guérison est aussi encourageant. Sur les 1 379 909 cas confirmés de Covid-19 et 33 403 décès sur le continent, 1 131 837 cas de guérison ont été enregistrés. Statistiquement, 84,06 % des contaminés ont recouvré la santé. Par contre, au niveau mondial, le taux de guérison est encore de 68,05 % avec 20 583 088 patients remis sur les 30 246 965 infectés.

40 cas de guérison en 24 heures
Pour Madagascar, au cours de ces dernières 24 heures, 40 patients ont rempli les critères de guérison dont 11 d’entre eux ont suivi le traitement à Analamanga. Le Professeur Vololontiana Hanta Marie Danielle, porte-parole du CCO - Covid 19 Ivato, a aussi précisé que Diana et Bongolava ont respectivement recensé 6 cas de rémission. Les 9 autres patients guéris sont répartis à Alaotra-Mangoro, Vatovavy-Fitovinany, Atsimo-Andrefana et Sofia. 
Malheureusement, un nouveau décès lié à la Covid-19 a été signalé dans la Région de DIANA. A cela s’ajoutent 46 nouvelles contaminations au coronavirus sur 444 analyses en laboratoires réalisées. Avec un total de 34 patients atteints de cette pandémie, DIANA a identifié 6 nouveaux cas positifs hier. Par contre, les Régions de Bongolava, Atsimo-Andrefana et Boeny, n’ont recensé qu’un cas confirmé dans chacune d’elles. Trois autres porteurs du virus sont localisés à Haute-Matsiatra.
Il reste à la date d’hier 1 165 patients en cours de traitement dont 30 individus infectés présentant des formes graves de la maladie.
Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »
  • Cour administrative d’appel - Mise en place demandée par la Cour suprême
  • Donald Trump - Mis en accusation pour la seconde fois et isolé par les médias !
  • Assemblée nationale - Deux nouveaux députés à l’Hémicycle de Tsimbazaza
  • Sécheresse dans le sud - Le stockage d’eau comme priorité
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - Mali confirme l’usage de faux par les trois ressortissants malagasy
  • Journée des officiers - Une célébration sobre et symbolique à Iavoloha
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - L’avion de la STA saisi !
Pub droite 1

Editorial

  • Esprit solidaire !
    L’heure est grave ! L’intraitable « Kere » dans le Sud fait fuir des gens. La Covid-19 reprend le poil de la bête. La violence atteint le paroxysme. Les sociétés et entreprises ne sont pas encore sorties de l’auberge des suites des frappes aveugles de la pandémie du coronavirus durant l’année passée. Le moment crucial arrive où nous devons, tous sans exception, faire preuve d’esprit solidaire. Chacun doit se sentir concerné sans être forcément responsables du malheur d’autrui. La solidarité nationale s’avère être la solution la meilleure sinon l’idéal.Dans le Sud, l’intensité de la sécheresse atteint, cette fois-ci, un degré… inhumain. Quand les gens de la région concèdent à fuir ou à abandonner la terre de leurs Ancêtres, leurs animaux d’élevage et leurs activités cela explique une situation inédite voire intenable. Depuis l‘époque coloniale jusqu’à un passé récent, les autorités publiques ont tenté de convaincre les habitants du grand Sud,…

A bout portant

AutoDiff