Publié dans Société

Journée mondiale du lavage des mains - 80% des écoles ne disposent pas d’eau potable

Publié le jeudi, 15 octobre 2020

77% de la population malagasy, soit plus de 19 millions de personnes, n’a pas de dispositifs de lavage des mains, plus de 4 millions d’élèves ne peuvent pas se laver les mains puisque plus de 80% des écoles ne disposent pas d’eau potable, de savon et d’endroit, d’après la dernière estimation. Le manque d’accès au lavage des mains avec du savon expose des millions de personnes à un risque accru de contracter la Covid-19 et d’autres maladies infectieuses. Afin de faire face à cette situation, bon nombre d’entre les établissements scolaires ayant déjà entamé la nouvelle année scolaire se sont investis pour installer des dispositifs de lavage des mains dans leur enceinte. En Afrique subsaharienne, 63 % de la population urbaine, soit 258 millions de personnes, n’a pas accès à des installations de lavage des mains.

 

Malgré le développement de la technologie dans le monde entier, le lavage des mains avec du savon reste inaccessible pour des millions d’enfants soutient la directrice adjointe, eau, assainissement et hygiène, à l’UNICEF Kelly Ann Naylor en amont de la journée mondiale du lavage des mains.  

L’UNICEF œuvre dans le monde entier afin de garantir que les enfants et les familles ont accès à des installations adaptées pour se laver les mains. Tout en continuant de promouvoir l’hygiène des mains dans plus de 130 pays, l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont lancé l’initiative « Hygiène des mains pour tous » qui soutient l’élaboration de feuilles de route nationales visant à accélérer et à pérenniser les progrès en faveur de l’hygiène des mains, afin qu’elle devienne l’une des pierres angulaires des interventions de santé publique. Pour ce faire, il est impératif d’améliorer rapidement l’accès aux installations de lavage des mains, à l’eau, au savon et au désinfectant pour les mains dans tous les milieux, et de favoriser les actions susceptibles de faire changer les comportements au profit d’une hygiène des mains optimale.

La journée internationale du lavage des mains a été célébrée hier.

Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Vie politique - Le Malagasy Miara-Miainga en plein essor
  • Pression au sein de l’Exécutif - Mise à l’épreuve prolongée pour le Gouvernement Ntsay
  • Sénat - Imbiki Herilaza et Nicolas Rabemananjara, vice-présidents
  • Nombre excessif de collaborateurs - La HCC recadre les nouveaux sénateurs
  • Opposition au Sénat - « Une disposition illogique »
  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit de fidélité
    L’état d’esprit, c’est la base de tout. Avoir un état d’esprit intègre, c’est mieux. Mais savoir entretenir, en soi, un esprit de fidélité, c’est excellent ! En ces temps-ci, il est très rare de rencontrer quelqu’un de fidèle surtout au niveau des dirigeants ou des leaders. La noblesse d’esprit basée surtout sur la fidélité se fait très rare voire introuvable. Le déclin de la mentalité sociale se fait sentir et se constate à vue d’œil. Il résulte de l’absence totale de l’esprit de fidélité dans les relations entre humains (entre amis, entre époux, entre dirigeants et administrés, etc.). Etre fidèle à son principe, à sa promesse ou à ses engagements devient, par la force du temps, chose obsolète ou révolue ! On a honte, parfois, d’être fidèle. La trahison sinon la traitrise ou la félonie règnent dans notre société, dans le pays. Trahir devient chose courante, une mode, une tendance …

A bout portant

AutoDiff