Publié dans Société

Miss Madagascar 2020 - Nellie Njaratiana rencontre ses « protégés » à Mananjary

Publié le mardi, 20 octobre 2020


L’heureuse élue « Miss Madagascar 2020 », Nellie Njaratiana a été très attendue dans la Région de Vatovavy-Fitovinany, la semaine dernière. Préoccupée par la situation des jumeaux de Mananjary, elle s’y est dépêchée pour constater de visu la réalité. « Dès l’arrivée au centre Fanatenane, un mélange d’émotions et d’appréhensions bouillonne à l’intérieur de moi. L’accueil chaleureux des enfants et leur surprise de rencontrer une Miss m’ont beaucoup fait chaud au cœur. J’ai été par contre attristée de voir les nourrissons abandonnés. Ce sont des aperçus qui ont encore plus renforcé mon objectif de les aider. Cette ambition voire une mission d’apporter du positif à ces jumeaux considérés comme une source de malédiction pour l’ethnie Antambahoaka et dans la localité du sud-est de Madagascar me passionne encore plus actuellement. Comme on dit, tant qu’il y a de l’espoir, tout est possible, et c’est ce que j’ai ressenti en étant sur place », a partagé la reine de beauté malagasy.
Pour notre représentante au concours Miss Monde 2020, ce voyage a été non seulement une occasion de faire connaissance avec les enfants aux destins incertains accueillis au sein dudit centre et de leur offrir des présents, mais elle en a aussi profité pour rencontrer les parents ayant recours au service de ce centre d’accueil et surtout les leaders traditionnels de Mananjary. « Déjà que notre venue a représenté un grand moment de joie et d’enthousiasme autant pour les enfants que pour nous, et nous avons constaté en plus de cela le travail entrepris par le centre pour que les enfants puissent mener une vie pleine d’avenir. Ces derniers jours ont été propices à des rencontres humaines riches en partage et en émotion. Je m’attends ainsi à un impact positif et durable pour le centre Fanatenane et automatiquement pour ces enfants à la fois énergiques et enthousiastes. Comme je l’ai toujours dit, mes actions ne vont certainement pas mettre fn à cette pratique plutôt culturelle. Mais d’une autre manière ou d’une autre, elles vont sans doute améliorer les conditions de vie de ces enfants toujours mal perçus et abandonnés », a-t-elle souligné.
Comme l’a toujours expliqué le Comité national Miss Madagascar, l’enjeu de la participation au concours « Miss Monde » n’est pas limité au « Titre ». Notre belle Nellie Njaratiana vise également différents trophées. Le plus important à décrocher porte sur « Beauty with a purpose ». En cas de victoire, non seulement Saya Nellie Anjaratiana décrochera le trophée, mais elle percevra aussi un financement dudit projet concernant les jumeaux à Mananjary. C’est ainsi qu’elle s’implique corps et âme.
K.R.

Fil infos

  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère
  • Nouvelle hausse des cas de Covid-19 - Appliquons les gestes qui sauvent !
  • Président de la République - Trois magistrats et un ancien ministre parmi les désignés sénateurs
  • Campagne de reboisement 2021- Coup d’envoi par le couple présidentiel à Taolagnaro
  • Trafic de 73,5 kg d’or - L’Opposition divague
  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De la matière grise !
    Madagasikara se trouve à la croisée des chemins pour le recrutement de certains postes-clés et hautement stratégiques. D’emblée, une cynique mais légitime question intervient : « le pays dispose-t-il suffisamment de matière grise pour satisfaire ses besoins ? ». La Compagnie nationale malagasy de transport aérien « Air Madagascar » recrute son directeur général (DG). Elle est à la recherche depuis une semaine d’un oiseau rare. Depuis le départ volontaire du DG Besoa Razafimaharo en décembre 2019, Air Mad n’a plus de DG titulaire. La Direction générale a été assurée par une intérimaire, en la personne de Hanitra Rasetarinera, et ce depuis le 15 janvier 2020. Elle n’est autre que le directeur général adjoint, chargé de la finance. Evidemment, la mission que le Conseil d’administration entend confier à l’oiseau rare (le DG) consiste à relever la Compagnie. En effet, le divorce forcé avec la Compagnie réunionnaise Air Austral portait un…

A bout portant

AutoDiff