Publié dans Société

Campus universitaires régionaux - Les travaux avancent à grands pas

Publié le mardi, 09 février 2021

Environ 60 % de l’ensemble des travaux sur quatre sites universitaires en cours d’édification dont celui d’Itasy, Antsirabe, Fénérive-Est sont actuellement achevés.

La dernière information communiquée par Tambiniaina Michelle Rakotoarivony, premier responsable des marchés publics (PRMP) auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES), en rapport avec les travaux de construction des universités régionales, annonce l’avancement dudit projet.
« La construction de l’université d'Itasy est complètement achevée. La réception provisoire a été effectuée au mois de novembre dernier. Les travaux sont en cours pour le campus universitaire d’Antsirabe dont la réception provisoire est prévue pour le mois de mars prochain. Pareil cas pour le campus universitaire de Fénérive Est qui devrait être réceptionnée de façon provisoire en ce mois de février », a expliqué ce responsable. Et d’ajouter que les nouvelles constructions sont conçues suivant le même style architectural aussi bien au niveau de la modernité que de la fonctionnalité. Ainsi, tous les nouveaux campus devront comprendre des amphithéâtres, de salles de cours, des laboratoires, des bibliothèques, des dortoirs, des cafétérias, des centres de santé, etc.

En outre, des projets de mise en place de campus universitaires à Antsohihy, Taolagnaro, Antalaha et Maintirano sont en cours. La conception des projets en question a été effectuée en 2020. Ensuite, les marchés publics ont étés attribués, et l’on attend l’implantation sur les lieux des entreprises responsables des travaux.

Il est à noter que Madagascar compte environ 80 000 nouveaux bacheliers chaque année. Malheureusement, les universités existantes ne peuvent accueillir qu’environ 20 000 étudiants. Pour les 60 000 nouveaux étudiants restants, suivant la politique du MESUPRES qui consiste à promouvoir des formations adaptées au contexte actuel, comme c’est inscrit dans le quatrième point du « Velirano » présidentiel, la construction de nouvelles universités représente la solution.
Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff